Abitor Makafui, sacrée « Femme leader » du Togo

Le Pasteur Abitor Makafui a été désignée « Femme leader » 2009, le 26 décembre, au cours d’une soirée de gala à l’hôtel Sarakawa de Lomé, la capitale du Togo. Elle a été distinguée au terme d’un vote populaire organisé par la Com.tg, Agence de communication et de production audiovisuelle.

Notre correspondant au Togo

Elles étaient dix femmes prestigieuses à concourir pour cette élection qui, au finish, a consacré Mme Abitor, chanteuse et militante en faveur des enfants déshérités. « En acceptant participer à ce concours, je ne croyais pas être lauréate. C’est une grande surprise pour moi », a déclaré l’heureuse lauréate, désignée femme leader pour la première édition de cette compétition.

Tous étaient unanimes pour que ce prix soit attribué à Madame Pasteur Abitor ou Abitor Makafui, auteur de plusieurs chansons très connues du public togolais, béninois et ghanéen. « Je suis très contente pour cette dame, car elle n’a jamais fait de son handicap une fatalité », s’est réjouie Sandra Adéli, Directrice de société.

Malgré son handicap physique (elle est paraplégique), elle est la dynamique présidente de la fondation Makafui, une Organisation Non Gouvernementale caritative qu’elle a créée en 2005, et qui s’occupe de l’enfance défavorisée. La lauréate s’investit également dans l’assistance matérielle et morale, l’éducation, la sensibilisation la scolarisation et la formation des jeunes démunis. Refusant de se laisser abattre par la maladie, elle est chaque fois au devant de la scène (musicalement), et prépare activement un diplôme en théologie à l’école supérieure de théologie de l’Afrique de l’Ouest, l’ESTAO.

Des candidates de valeur

Parmi les candidates à l’élection, on retrouve des femmes juristes, journalistes, avocats, professeurs d’université et des gestionnaires. Deux autres prix ont été également attribués à Ingrid Atafeinam Awadé (directrice générale des impôts) et Isabelle Manavi Améganvi (femme politique, avocat et députée à l’assemblée nationale). La première a reçu le trophée de la « Femme leader de l’Excellence ». Un prix qui récompense celle qui arrive en seconde position dans le vote et a aider, par son travail, à relever l’économie du pays. Quant à Isabelle Manavi Améganvi, elle s’est contentée du trophée de la « Femme leader du mérite », récompensant son courage et son engagement dans les actions de développement du Togo.

Le « Grand prix Femme leader » symbolise la lumière des femmes responsables et solidaires, la promotion de la place et de l’impact des femmes dans la société togolaise, selon les organisateurs, qui n’ont cependant pas précisé le nombre de participants au vote réalisé par SMS.