Abdoulaye Baldé parrain du premier festival de la Calebasse « Koom Koom » à Ziguinchor

Du 12 au 15 Décembre prochain se déroulera sous le parrainage du Secrétaire Général de la Présidence du Sénégal, Abdoulaye Baldé, le premier Festival de la Calebasse du Sénégal nommé « Koom Koom » qui aura lieu à Ziguinchor.

Les filières dans lesquelles s’inscrit ce festival sont la préservation et la mise en valeur du patrimoine culturel, la promotion des arts et de l’artisanat notamment le design, la peinture, la sculpture, la mode, la musique et de la recherche.

Cet événement réunira artistes, artisans et peuples ayant en commun l’utilisation de la Calebasse dans leurs activités quotidiennes. Il sera un cadre d‘échanges, de réflexions et de propositions entre experts, chercheurs, intellectuels, acteurs, bailleurs de fonds, partenaires au développement et Etat autour de la Calebasse en particulier et de la biodiversité en général. Un comité scientifique, présidé par l’ancien ministre de la culture, Makhily Gassama, se chargera de fixer l’orientation intellectuelle du festival et organisera le symposium à Ziguinchor consacré à ce matériau du patrimoine culturel africain, la Calebasse. Dans une région où l’ensemble des ethnies symbolise et utilise la Calebasse dans leurs activités quotidiennes, cet outil naturel constitue une ressource économique importante pour la lutte contre la pauvreté et pour le développement.

Plus que jamais, le Sénégal a besoin de compter sur ses ressources. La région de Ziguinchor qui a connu une longue période de conflit a besoin d’unité, de paix et de reconstruction. A ce titre, la Calebasse offrant des symboliques et des signes étant exploités, peut contribuer au développement de la région: si l’on tient compte que dans cette région trois jeunes sur cinq évoluent dans ces domaines en plus du tourisme, les organisateurs du festival et son parrain, Abdoulaye Baldé, sont persuadés que « Koom Koom » sera une opportunité pour toute la population de Ziguinchor et de la Casamance.

Le Festival Koom Koom sera en même temps un moment de loisirs, de fraternité et de découvertes. Un plateau artistique animé par tous les acteurs des arts vivants qui utilisent la Calebasse dans leurs productions (groupes traditionnels diola, peulh, mandingue, sérère, balante et les groupes modernes) montrera l’importance et la diversité dans l’utilisation de la Calebasse. Un carnaval des cultures rassembla les peuples au cours d’un défilé dans la ville qui montrera toutes les cultures de la région de Ziguinchor. Autour du festival sera organisé le circuit touristique « Sur les traces de la Calebasse » qui montrera toutes les richesses de la région et fera découvrir les touristes la symbolique autour de la Calebasse.

S’agissant de l’intérêt de ces filières d’ailleurs bien prises en compte dans la stratégie de croissance accélérée et dans les programmes de décentralisation et ainsi que de leur contribution dans le PIB national, la mobilisation et la participation de plusieurs acteurs de la vie socio-économique et culturelle, des autorités locales et nationales seront assurées.

Pour plus d’information et contact : www.festivalkoomkoom.com