A six ans, il est suspendu de l’école pour harcèlement sexuel

Incroyable mais vrai. Hunter , un petit garçon américain de six ans, est accusé de harcèlement sexuel. Il a été suspendu de l’école pour avoir embrassé une camarade de classe sur la main.

Un petit garçon américain de six ans a été suspendu de l’école pour avoir embrassé une camarade de classe sur la main. Son nom : Hunter.Le petit garçon a été accusé de harcèlement sexuel.

Outrée, la maman du petit garçon est d’avis qu’ « une action aussi extrême n’a pas lieu d’être avec un enfant de six ans ». « Maintenant, mon fils me demande : C’est quoi le sexe, maman ? », a-t-elle déclaré à CNN. L’on rappelle que le petit Hunter avait déjà eu des problèmes à l’école auparavant. Il avait été suspendu pour s’être bagarré et pour avoir embrassé la même petite fille sur la joue.

Pour l’école, ce comportement se classe dans la catégorie « harcèlement sexuel pour la simple raison qu’il s’agit d’attouchements non désirés. Notre principal intérêt est que ce comportement cesse », a confié Robin Gooldy, de la Canon City Schools dans le Colorado. « Parce qu’il ne s’agit pas seulement de l’élève sanctionné mais aussi de l’élève qui a reçu les avances non désirées. Nous devons penser aux deux élèves dans cette situation ».

La maman de Hunter affirme que son fils et la petite fille « victime de harcèlement sexuel » sont copains. « Elle aime bien être avec lui ». Elle demande que le dossier de son fils soit nettoyé de toutes les accusations, rapporte 7SUR7.