534 magistrats signent une pétition contre Rachida Dati

Une pétition signée par 534 magistrats a été envoyée par courrier électronique mardi matin à la ministre de la Justice et Garde des Sceaux, Rachida Dati. Dans cette motion, les pétitionnaires ont dénoncé « l’incohérence des politiques pénales » et demandé à Rachida Dati « des excuses publiques ». Ils contestent les méthodes employées par la ministre (interrogatoires nocturnes et convocation autoritaire) après le suicide d’un mineur en prison en octobre dernier, à Metz. Le Nouvel Obs rapporte les propos de Rachida Dati qui « avoue ne pas comprendre la teneur » de la pétition.