40% des enfants non déclarés

Deux enfants, de moins de cinq ans, sur cinq ne sont pas enregistrés à l’état civil, selon les statistiques officielles, rapporte Sud Quotidien. Au nombre des causes évoquées : l’ignorance de l’utilité de l’Etat civil, l’éloignement des centres d’inscription ou encore les lourdeurs administratives.