21 novembre 2014 / Mis à jour à 18:25 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
France - Conflit - Justice - Médias - Politique - Vidéos
Yannick Noah vs Marine Le Pen : une affaire de gros sous
Yannick Noah

Yannick Noah réclame 50 000 euros de dommages et intérêts à Marine Le Pen. L’objet du litige ? La déclaration de la présidente du Front national (FN) le 9 mars 2012, sur le plateau du Grand Journal, émission de la chaîne Canal +, qualifiant le vainqueur de Roland Garros « d’exilé fiscal » et l’accusant d’avoir « planqué » son argent à l’étranger.

Qualifié d’« exilé fiscal », Yannick Noah réclame 50 000 euros de dommages et intérêts à Marine Le Pen. La présidente du Front national (FN) a en outre accusé le vainqueur de Roland Garros d’avoir « planqué » son argent à l’étranger, sur la plateau du Grand Journal, émission de la chaîne Canal + diffusée le 9 mars 2012.

« Cela veut dire qu’au lieu de payer ses impôts en France, ce monsieur (Yannick Noah, ndlr) se permet de donner des leçons de morale, de charité et de partage alors que lui, il ne partage rien, que son argent est planqué et qu’il n’en fait pas profiter les malheureux Français », avait déclaré Marine Le Pen.

La cour de la 17e chambre du tribunal de Grande instance de Paris a examiné mardi la plainte en diffamation du chanteur à l’encontre du numéro 1 du FN. L’avocat de Yannock Noah, William Bourdon « a évoqué des "images accablantes", tout en accusant Marine Le Pen d’avoir profité de cette tribune télévisuelle pour "balancer son venin" sur l’ex-numéro un du tennis français, avec "gourmandise", "plaisir" et "jouissance" », rapporte Challenges.fr. Et d’ajouter : « il reproche tout simplement à l’ex-candidate du FN à la présidentielle de faire croire aux Français qu’il "planque son argent" pour se soustraire à l’administration fiscale ».

De son côté, l’avocat de la présidente du FN, Me Wallerand de Saint-Just nie la diffamation car, selon lui, dire que le vainqueur de Rolland Garros est un exilé fiscal n’est pas en soi diffamatoire. Rappelons que le chanteur a vécu en Suisse entre 1993-1994, un séjour qui lui vaut aujourd’hui un contentieux avec le Conseil d’Etat.

A la justice française de trancher. D’ores et déjà, La procureure a indiqué que « dire l’argent est planqué sous-entend que l’on fraude le fisc ». Une affirmation qui penche vers la thèse défendue par l’avocat de Yannick Noah. Alors que la défense de Marine Le Pen nie l’accusation selon laquelle sa cliente aurait parlé de fraude fiscale.

Cette affaire de gros sous cache aussi une lutte politique entre Marine Le Pen, à l’époque candidate à l’élection présidentielle, et François Hollande qui était quant à lui candidat du PS à la fonction suprême. Yannick Noah, soutien de ce dernier, a ainsi était la cible idéale pour la présidente du FN en vue d’atteindre celui qui succédera à Nicolas Sarkozy.

Le Tribunal de Paris se prononcera le 25 juin pour notamment accorder ou non au chanteur une compensation financière.

L’audition de Yannick Noah du 19 juin 2012 à la commission du Sénat


Fisc : Noah s’agace devant le Sénat quand on... par Challenges


à la une




communiqués


en bref




image du jour

dossiers