21 mai 2018 / Mis à jour à 18:59 - Paris  Newsletter  /    Alertes e-mail  /    English edition  /    Flux
Kenya - Somalie - Conflit - Politique - Religion - Terrorisme - Drame - Crime et banditisme - Population
Somalie : les shebab attaquent une base militaire, au moins 10 morts
Des combattants shebab

En Somalie, une base de l’armée a été prise d’assaut par des combattants shebab qui ont tué dix personnes.

Une base de l’armée somalienne a été prise d’assaut, ce lundi 11 juillet 2016, par des combattants shebab qui ont tué dix personnes. L’information a été donnée par un responsable de l’armée qui précise qu’au moins dix soldats ont été tués dans une attaque perpétrée par des shebab somaliens sur la base de l’armée située à une cinquantaine de kilomètres de Mogadiscio, la capitale de ce pays d’Afrique de l’Est.

Le major Ahmed Farah basé à Afgooye a expliqué qu’une voiture piégée est entrée en force à l’intérieur de la base et les combattants ont attaqué ». Si les autorités somaliennes ont annoncé la mort de dix soldats, les shebab ont donné leur propre bilan faisant état de trente militaires tués. Selon le responsable de l’armée, « il y a eu de violentes fusillades pendant plusieurs heures », et au moins douze assaillants shebab avaient également été tués dans cette opération, relève Koaci.

Les shebab multiplient les attaques dans la région, notamment au Kenya où un poste de police a été la cible d’une attaque des islamistes dans la nuit de vendredi 8 à samedi 9 juillet 2016, dans le Nord est du pays. Une centaine d’assaillant, venus à bord de trois camions, ont lancé l’assaut contre le poste de police de Diff, dans le district de Wajir, près de la frontière somalienne, aux alentours d’une heure du matin. Un policier aurait été blessé au cours de l’attaque.



à la une



afrik-foot