4 décembre 2016 / Mis à jour à 11:09 - Paris  Newsletter  /    Alertes e-mail  /    English edition  /    Flux
Maroc - Coopération - Justice - Politique - Terrorisme - Drame - Crime et banditisme - Droits de l’Homme - Population - Prison
Maroc : une nouvelle cellule terroriste démantelée à Marrakech

Une nouvelle présumée cellule terroriste a été démantelée, ce mardi, par le Bureau Centrale des Investigations Judiciaires (BCIJ). Ses membres étaient actifs à Marrakech, Laâyoune et Boujdour.

Le Bureau Centrale des Investigations Judiciaires (BCIJ) a procédé au démantèlement d’une nouvelle présumée cellule terroriste, ce mardi 2 février 2016. Selon Yabiladi, le réseau est composé de sept présumés djihadistes actifs à Marrakech, Laâyoune et Boujdour.

Le site marocain qui reprend un communiqué du ministère de l’Intérieur parvenu à sa rédaction précise que les premiers éléments de l’enquête ont démontré que les membres du présumé réseau terroriste comptaient rejoindre les rangs de l’organisation Etat islamique en Syrie et en Irak.

Le communiqué ajoute que les présumés terroristes « se sont finalement tournés vers la branche de l’organisation en Libye, et comptaient y accéder via les frontières maroco-mauritaniennes, avec l’aide d’éléments du Polisario ». Ces présumés terroristes auraient également planifier des attaques dans le royaume. Ils seront déférés devant la justice une fois l’enquête terminée.

Le Maroc fait face à de sérieuses menaces sur son sol. L’efficacité du Bureau Centrale des Investigations Judiciaires a jusqu’ici permis de déjouer tous les pièges tendus par les djihadistes.



lire aussi
Les autorités marocaines ont démantelé, ce jeudi, une cellule terroriste de trois membres, dont une femme, partisans de l’organisation Etat Islamique et s’activant à Fès, Oulad Teima et...


à la une




communiqués

en bref