24 juillet 2014 / Mis à jour à 00:02 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
France - Maroc
Maroc : Air France assignée en justice à cause d’une blague sur le Roi du Maroc

La compagnie aérienne Air France est assignée devant le tribunal des référés de Bobigny le 25 février. La cause : un de ses commandants à bord a plaisanté sur le Roi du Maroc, suite à un retard au décollage du Vol AF 2497 Casablaca-Maroc, le 5 décembre dernier, rapporte Leparisien.fr. Le pilote avait ironisé sur ce retard de vingt minutes en raison de la présence sur la piste de l’avion de sa majesté Mohamed VI. Il aurait encouragé les passagers mécontents à s’adresser directement à Mohamed VI, Palais Royal, Rabat. Une plaisanterie qui n’a pas laissé tous les passagers indifférents. Certains se sont constitués en collectif et ont décidé d’attaquer la compagnie aérienne française. Alexandre de Juniac, PDG d’Air France, a déjà présenté ses excuses par lettre aux passagers mécontents et annoncé que le commandant de bord, auteur de cette boutade, serait convoqué par sa hiérarchie.


Maroc en bref
La ville de Casablanca, mégalopole de cinq millions d’habitants, a décidé d’abandonner son projet de métro aérien, jugé trop onéreux, et s’oriente vers la construction de quatre nouvelles lignes de...

La diffusion du spectacle "Jamel et ses amis au Marrakech du rire" diffusée hier soir sur M6 a été plébiscité. Plus de 3,5 millions de téléspectateurs ont suivi Jamel Debbouze, entouré de ses amis...

L’Agence pour le développement et la réhabilitation (Ader) a annoncé jeudi le lancement d’un programme de rénovation de la médina de Fès, classée au patrimoine mondial de la l’Unesco. Le coût est évalué à...


derniers articles Maroc
De « sérieuses menaces terroristes », harcèlement sur un médecin ayant dénoncé la corruption, arrestation de non-jeûneurs, Fatiha Mejjati qui prend les armes en Syrie… Le Ramadan 2014 au Maroc aura été...

Mille migrants, essentiellement originaires de l’Afrique subsaharienne, ont tenté sans succès, ce mercredi matin, de pénétrer dans l’enclave espagnole Melilla.

Le Premier ministre tunisien a effectué, mardi, une visite éclair en Algérie afin de rencontre son homologue. Au programme de cette visite : la lutte anti-terroriste.


à la une




en bref