7 juillet 2015 / Mis à jour à 00:36 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
France - Maroc
Maroc : Air France assignée en justice à cause d’une blague sur le Roi du Maroc

La compagnie aérienne Air France est assignée devant le tribunal des référés de Bobigny le 25 février. La cause : un de ses commandants à bord a plaisanté sur le Roi du Maroc, suite à un retard au décollage du Vol AF 2497 Casablaca-Maroc, le 5 décembre dernier, rapporte Leparisien.fr. Le pilote avait ironisé sur ce retard de vingt minutes en raison de la présence sur la piste de l’avion de sa majesté Mohamed VI. Il aurait encouragé les passagers mécontents à s’adresser directement à Mohamed VI, Palais Royal, Rabat. Une plaisanterie qui n’a pas laissé tous les passagers indifférents. Certains se sont constitués en collectif et ont décidé d’attaquer la compagnie aérienne française. Alexandre de Juniac, PDG d’Air France, a déjà présenté ses excuses par lettre aux passagers mécontents et annoncé que le commandant de bord, auteur de cette boutade, serait convoqué par sa hiérarchie.


Maroc en bref
Accusées d’avoir agressé un homme qu’elles pensaient être homosexuel, deux personnes ont été arrêtés dans le centre du Maroc, a annoncé ce mercredi la police. Des images vidéos diffusées mercredi et...

Les députés français ont adopté mardi 23 juin le protocole signé entre le Maroc et la France pour modifier leur convention d’entraide judiciaire. Cette adoption met afin à un an de querelle...

Une nouvelle session de pourparlers politiques inter-libyens s’ouvrent ce vendredi sous l’égide de l’ONU à Skhirat au Maroc. La reprise du dialogue permettra aux représentants des gouvernements de...


derniers articles Maroc
Pour avoir porté, le 16 juin dernier, des jupes courtes jugées ostentatoires, lors d’une course dans un Souk, Sanaa et Siham, deux filles marocaines, ont été accusées d’avoir attenté aux bonnes mœurs....

A seulement 17 ans, Hachim Mastour est un joueur convoité. Formé à l’AC Milan, le jeune milieu de terrain est l’une des cibles du Paris Saint-Germain durant ce mercato, mais aussi de l’AS...

Les migrants toujours aussi malmenés au Maroc. Le 30 juin dernier, à Tanger, des migrants subsahariens ont été violemment évacués de leurs appartements par la police marocaine suite à une décision...


à la une




en bref