24 mai 2017 / Mis à jour à 09:40 - Paris  Newsletter  /    Alertes e-mail  /    English edition  /    Flux
Côte d’Ivoire - Tourisme
Le numérique en appui au développement du tourisme et de l’hôtellerie en Côte d’Ivoire

La Côte d’Ivoire s’attelle davantage à réduire la fracture du numérique. Selon l’indice de développement des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC), la Côte d’Ivoire a enregistré une forte progression en 2016. Cette évolution des Technologies de l’Information et de la Communication, est toute aussi bénéfique pour d’autres secteurs d’activité économique tels que le tourisme et l’hôtellerie.

L’internet et les médias sociaux aident à la révolution du secteur de tourisme et de l’hôtellerie. Selon le rapport 2017 produit par Jumia Travel sur le secteur du tourisme ivoirien, la Côte d’Ivoire a enregistré, avec plus de 7,5 millions d’abonnés à internet, un taux de pénétration d’internet de plus de 31% en 2016. Ce taux évolutif, soutenu par ce nombre croissant d’abonnés, constitue un facteur important de développement du secteur.

Ainsi, le secteur de l’hôtellerie, qui a connu un réel essor en Côte d’Ivoire ces cinq dernières années et qui pâtissait d’un problème de compétence et de formation de ses acteurs, tend aujourd’hui à se professionnaliser, avec des acteurs mieux formés dans leur domaine qu’est l’hôtellerie, mais aussi à l’usage de l’outil informatique. Les applications mobiles, les outils d’autonomisation et bien d’autres services en ligne ouvrent un nouveau champ avec davantage de potentiels clients aux hôtels.

De plus, les acteurs du tourisme ivoirien eux-mêmes, utilisent l’internet pour la promotion des sites touristiques du pays aussi bien sur leur site internet que sur les média sociaux tels que Facebook, Instagram, twitter bien d’autres. Des efforts sont certes faits à travers de nouvelles initiatives qui naissent sur la toile ivoirienne mais l’e-tourisme reste encore faible. Le secteur devrait néanmoins connaître une évolution d’ici 2026 grâce aux prévisions des autorités ivoiriennes qui entendent atteindre un taux de pénétration à internet estimé à 50%. Cela devrait également permettre de dynamiser ce secteur, l’accès à internet étant aussi un levier important de développement touristique et de promotion de la destination Côte d’Ivoire.

Dans le domaine du voyage par exemple, nombreux sont ceux qui utilisent de plus en plus l’outil internet pour planifier leur déplacement, leur permettant ainsi de gagner en temps et en efficacité.



à la une




communiqués

afrik-foot