2 juillet 2016 / Mis à jour à 04:55 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Israël - Mauritanie - Pan Afrique - Conflit - Diplomatie - Evénement - Politique - Racisme - Colonisation
Israël expulsé du Sommet de l’Union africaine à Malabo
Le président mauritanien, Mohamed Ould Abdel Aziz, au Sommet de l’UA à Malabo, en Guinée équatorial, en juin 2013 (DR)

Une délégation israélienne a été expulsée du Sommet de l’Union africaine, la semaine dernière à Malabo.

L’information est passée inaperçue. Pourtant, l’action est historique. Après sa soudaine déclaration d’amour envers le continent africain et sa demande aux « intentions douteuses » de faire partie de l’Union africaine (UA), l’Etat d’Israël a envoyé une délégation afin de participer au Sommet de l’union africaine qui a eu lieu la semaine dernière, à Malabo, en Guinée équatoriale.

Mais ce passage en force n’a pas été du goût de Mohamed Ould Abdel Aziz, Président mauritanien par ailleurs président en exercice de l’UA. Il s’est opposé à la présence d’une délégation israélienne aux travaux du Sommet de l’organisation africaine. Toutes les délégations des autres pays membre de l’UA se sont également opposées à cette présence israélienne.

Les membres de la délégation de l’Etat sioniste, qui tenaient à y assister en tant qu’observateurs, ont été expulsés du centre de conférence où se tenaient les travaux, rapporte Maurisahel.

Des messages de félicitations aux dirigeants africains ont afflué d’Amérique latine et d’Asie dans lesquels des leaders se sont réjouit de voir l’Afrique user de sa souveraineté. Il est a rappeler que les textes régissant l’organisation de l’Union africaine sont hostiles aux pays colonisateurs. De plus, les conditions de vie dans lesquelles vit la communauté africaine en Israël ont, à plusieurs reprises, été pointées du doigt par des associations de défense des droits de l’Homme.

« Reste à ce que cette affirmation de souveraineté s’amplifie et qu’elle prenne toutes ses dimensions politiques et économiques vis-à-vis des diktats de la France, des Etats-Unis et de l’Occident », conclut Black-Feelings.com.


lire aussi
Israël veut renforcer sa coopération sécuritaire avec le Kenya en proie à plusieurs attaques terroristes. 60 personnes ont ainsi été tuées entre dimanche soir et mardi matin, près de Lamu, par un...

Israël encouragerait les immigrés africains clandestins se trouvant sur son territoire à quitter le pays pour rejoindre l’Ouganda, dans le cadre d’un accord conclu avec...

La contestation des migrants africains atteint son paroxysme à Tel Aviv, où les autorités israéliennes refusent d’écouter leurs revendications

Plus de 30 000 demandeurs d’asile africains, entrés clandestinement en Israël, ont manifesté, ce dimanche 5 décembre, à Tel-Aviv pour réclamer un statut de...

Un hôpital interdit aux Noirs ? Ça existe. A Tel-Aviv, la direction d’un hôpital a décidé d’interdire aux migrants et réfugiés africains, qui ne disposent pas d’une autorisation, l’accès à...

L’État d’Israël a décidé d’expulser de son territoire 6 000 immigrants clandestins. L’information a été donnée par un avocat d’État israélien qui confirme que des négociations sont en cours avec les pays qui...


à la une




communiqués


en bref




dossiers

liens utiles