30 août 2014 / Mis à jour à 01:18 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Gabon
Gabon : la justice traque les biens « mal acquis » de la famille Bongo à Nice

Les limiers de l’Office central de la répression de la grande délinquance financière (OCRGDF) sont descendus à Paris mercredi, selon Nicematin.com. Ils viennent en effet rendre une visite domiciliaire à l’une des plus illustres familles de la Côte d’Azur : le clan Bongo. Omar Bongo, ancien président du Gabon décédé en 2009, aurait transmis à ses héritiers un incroyable patrimoine immobilier à Nice. Des « ONG » internationales estiment que les biens sont « mal acquis ». Les deux villas, visitées hier par les policiers ne figuraient pas dans l’inventaire de 2007. A cette époque, le patrimoine azuréen était estimé à 21 millions d’euros.


Gabon en bref
Naila O., ressortissante gabonaise vivant aux Etats-Unis, a été reçue par le ministre des gabonais de l’étranger, Alexandre Désiré Tapoyo. Objet de la rencontre : son projet culturel intitulé «...

Le représentant du bureau de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) basé à Libreville, Boureima Sambo, a déclaré lundi que les membres de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale...

Au terme d’un entretien avec le président français, François Hollande, le chef de l’Etat gabonais a appelé la France à "s’impliquer beaucoup plus au Gabon". Un appel lancé afin de pouvoir "passer du...


derniers articles Gabon
Le projet du président de la République de créer un pôle économique à Nkok, à 27 km de Libreville, prend progressivement corps. Invités par le porte-parole de la présidence de la république, de nombreux...

Nouveau sélectionneur du Gabon, le Portugais Jorge Costa vient de rendre public une liste de 23 joueurs locaux en vue du troisième stage qui se tiendra à Libreville du 24 au 28 août 2014. Le doyen...

Jeudi 21 août se tenait la première conférence sur la météorologie mondiale à Montréal. A cette occasion, des spécialistes du monde entier ont débattu sur le thème “la météo, quel avenir ?”. Ce congrès...


à la une




en bref