22 juillet 2014 / Mis à jour à 13:47 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Gabon
Gabon : la justice traque les biens « mal acquis » de la famille Bongo à Nice

Les limiers de l’Office central de la répression de la grande délinquance financière (OCRGDF) sont descendus à Paris mercredi, selon Nicematin.com. Ils viennent en effet rendre une visite domiciliaire à l’une des plus illustres familles de la Côte d’Azur : le clan Bongo. Omar Bongo, ancien président du Gabon décédé en 2009, aurait transmis à ses héritiers un incroyable patrimoine immobilier à Nice. Des « ONG » internationales estiment que les biens sont « mal acquis ». Les deux villas, visitées hier par les policiers ne figuraient pas dans l’inventaire de 2007. A cette époque, le patrimoine azuréen était estimé à 21 millions d’euros.


Gabon en bref
Le représentant du bureau de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) basé à Libreville, Boureima Sambo, a déclaré lundi que les membres de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale...

Au terme d’un entretien avec le président français, François Hollande, le chef de l’Etat gabonais a appelé la France à "s’impliquer beaucoup plus au Gabon". Un appel lancé afin de pouvoir "passer du...

A l’université Omar Bongo Odimba, située au coeur de Libreville, depuis lundi, les militaires et les étudiants se livrent à une véritable guérilla. Mercredi les militaires se sont introduits dans les...


derniers articles Gabon
Un homme s’est coupé le pénis en début de semaine à Libreville, capitale du Gabon. Atteint de démence, il se serait sectionné le sexe avec un couteau de cuisine.

Une jeune Gabonais de 12 ans serait parvenu à échapper à ses ravisseurs qui comptaient le dépecer.

Surprise à la tête des Panthères. Attendu comme prochain sélectionneur du Gabon, Fernando Santos a finalement vu son compatriote Jorge Costa lui être préféré.


à la une




en bref