2 août 2015 / Mis à jour à 18:32 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Congo - RDC
Denis Sassou Nguesso plaide pour le retour au calme en RDC

Médiateur entre le M-23 et la RDC, Denis Sassou Nguesso, président du Congo-Brazzaville se félicite des pourparlers de paix entre les deux protagonistes, tout en souhaitant que ces négociations restent dans le cadre du schéma tracé par la Communauté internationale sur la région des Grands Lacs. Actuellement, il plaide pour la fin des hostilités dans l’Est de la RDC : « il est bon de s’appuyer sur la Conférence internationale sur les Grands Lacs pour promouvoir un règlement qui préserve la paix et la sécurité dans la région ainsi que la souveraineté et l’intégrité territoriale de la République Démocratique du Congo. Parmi les désirs communs, il y a celui de voir ces situations et épreuves inacceptables être définitivement enraillées », a-t-il affirmé, rapporte digitalcongo.net.


Congo en bref
Le ministre congolais de l’Economie forestière et du Développement durable, Henri Djombo, s’est entretenu, avec le représentant résident de la Banque mondiale au Congo, Djibrilla Issa. A l’issue de...

Le Président congolais Denis Sassou Nguesso et son homologue français François Hollande se rencontrent, cet mardi après-midi, au palais de l’Élysée. Les deux chefs d’Etat évoqueront la crise...

Le dialogue national se déroulera du 11 au 15 juillet prochain a annoncé le chef d’Etat congolais Denis Sassou Nguesso dans un message télévisé ce mardi. L’opposition lui reproche de vouloir modifier la...


derniers articles Congo
Retombé sur la tête après un contact avec le gardien du Zamalek, dimanche en Coupe de la CAF, Rudy Guelord Bhebey Ndey a dû être opéré en urgence au Caire. Intervention qui s’est déroulée avec succès,...

Vérone Mankou, ou l’homme qui fait tomber les barrières du numérique. Alors que les grands industriels des Telecoms et de l’Internet, les Apple Samsung Nokia Microsoft, se développent dans les vallées...

Organisé le 21 juillet 2015 à Brazzaville, et avec la participation active des chefs d’Etat Alassane Ouattara, John Dramani Mahama, Shimon Peres, José Manuel Barroso, et des Premiers ministres et...


à la une




en bref