26 mars 2015 / Mis à jour à 19:28 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Centrafrique
Centrafrique : un cessez-le-feu signé entre la rébellion et le pouvoir

Les rebelles du séléka qui contrôlent les 3/4 du pays ont signé ce vendredi un accord de cessez-le-feu à Libreville où se trament les négociations censés sortir la Centrafrique de la crise. L’accord prévoit le maintien du président François Bozizé au pouvoir et la formation d’un gouvernement d’union nationale. Des législatives devraient être organisées dans 12 mois. "Un nouveau premier ministre issu de l’opposition démocratique sera nommé", selon cet accord lu devant la presse, qui prévoit également le "retrait de toutes les forces militaires étrangères de Centrafrique, à l’exception des Forces africaines d’interposition (FOMAC).


Centrafrique en bref
Selon Anadolu Agency, les Anti-Balaka ont tué dix nomades musulmans à Kaga-Bandoro à l’ouest de la Centrafrique. Depuis cette attaque, plus de 50 nomades sont portés diparus. Cependant, les autorités...

L’opération militaire française en Centrafrique, Sangaris, réduit ses effectifs qui vont passer de 2 000 à 1 700 soldats. L’annonce a été faite, ce jeudi 5 mars 2015, par un porte-parole de l’armée...

Alors que les deux anciens chefs d’Etat centrafricains François Bozizé et Michel Djotodia avaient déclaré vouloir faire passer le processus de transition dans une troisième phase, sans le gouvernement...


derniers articles Centrafrique
Les anti-balaka en Centrafrique ont fait à nouveau parler d’eux. Ils sont responsables de la mort de dix nomades musulmans, tandis que 50 autres sont portés...

Des personnes enlevées à l’est du Cameroun par des rebelles, dans la nuit de jeudi à vendredi, ont été conduits en territoire centrafricain. L’annonce a été faite ce...

La mission de l’Union européenne en Centrafrique (Eufor-RCA), déployée sur le terrain en soutien à l’opération française Sangaris, a pris fin ce dimanche.


à la une




en bref