29 août 2014 / Mis à jour à 23:13 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Centrafrique
Centrafrique : un cessez-le-feu signé entre la rébellion et le pouvoir

Les rebelles du séléka qui contrôlent les 3/4 du pays ont signé ce vendredi un accord de cessez-le-feu à Libreville où se trament les négociations censés sortir la Centrafrique de la crise. L’accord prévoit le maintien du président François Bozizé au pouvoir et la formation d’un gouvernement d’union nationale. Des législatives devraient être organisées dans 12 mois. "Un nouveau premier ministre issu de l’opposition démocratique sera nommé", selon cet accord lu devant la presse, qui prévoit également le "retrait de toutes les forces militaires étrangères de Centrafrique, à l’exception des Forces africaines d’interposition (FOMAC).


Centrafrique en bref
A l’occasion du 54e anniversaire, ce mercredi 13 août, de l’indépendance de la République centrafricaine, la présidente, Samba Panza, a prononcé un discours. Elle a invité le peuple à "méditer sur les...

Ddans un discours à l’occasion de la fête nationale du 13 août marquant le 54è anniversaire de l’indépendance de la Centrafrique, la présidente de transition Catherine Samba Panza a appelé mardi à lutter...

Les 50 soldats estoniens présents en République centrafricaine, membres de la mission européenne EUFOR-RCA vont se retirer du pays le 31 août prochain a indiqué le Commandant en chef des Forces de...


derniers articles Centrafrique
Une délégation du gouvernement de transition centrafricain s’est rendue au Bénin, afin de rencontrer l’ex-Président Michel Djotodia.

Plusieurs centaines de manifestants ont défilé ce jeudi pour exiger le départ de Bangui de l’armée française.

Le Premier ministre contesté de la transition centrafricaine a annoncé ce vendredi la formation d’un gouvernement de large ouverture.


à la une




en bref