27 février 2015 / Mis à jour à 22:40 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Liberia - Sierra Leone
Liberia : la peine de prison de Charles Taylor injustifiée, selon ses avocats

L’ancien président du Liberia Charles Taylor a été condamné à 80 ans de prison, le 26 avril 2012 par le Tribunal spécial pour la Sierra Leone (TSSL). Il a été reconnu coupable de crimes de guerre et crimes contre l’humanité durant la guerre civile en Sierra Leone. Mais pour sa défense, cette peine est injustifiée. Selon son avocate Courtenay Griffiths, "la sentence de 80 ans de prison défendue par l’accusation est manifestement disproportionnée et excessive, ce n’est pas justifié". L’accusation et la défense doivent s’exprimer sur la question lors d’une audience publique le 16 mai devant le TSSL. Une décision sera prononcée le 30 mai.

Lire aussi : Charles Taylor jugé coupable par la justice internationale


Liberia en bref
Lors d’une cérémonie à Monrovia, les États-Unis ont mis fin à leur opération militaire, débutée en septembre au Liberia, l’un des trois pays le plus touché par la maladie avec la Sierra Leone et la Guinée....

Près de 30 000 personnes au Liberia vont servir de cobaye pour participer aux premiers tests à grande échelle de vaccins contre la fièvre hémorragique Ebola, rapporte BBC Afrique. Arrivé dans le pays...

Près de 30 000 personnes au Liberia vont servir de cobaye pour participer aux premiers tests à grande échelle de vaccins contre la fièvre hémorragique Ebola, rapporte BBC Afrique. Arrivé dans le pays...


derniers articles Liberia
Le virus Ebola continue de sévir en Afrique de l’Ouest malgré une baisse du nombre de cas depuis plusieurs semaines. L’espoir de venir à bout de ce virus pourrait provenir de l’antiviral japonais...

Instauré au Liberia depuis le mois d’août 2014, le couvre-feu prend fin ce dimanche 22 février 2015. La raison : l’épidémie d’Ebola est en décrue dans le pays. De même les frontières qui avaient été...

L’Afrique de l’Ouest enregistre une première baisse du nombre de contaminations depuis trois semaines. Une baisse significative du nombre de cas qui réjouit l’Organisation mondiale de la santé (OMS)....


à la une




en bref