1er juillet 2015 / Mis à jour à 11:38 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Liberia - Sierra Leone
Liberia : la peine de prison de Charles Taylor injustifiée, selon ses avocats

L’ancien président du Liberia Charles Taylor a été condamné à 80 ans de prison, le 26 avril 2012 par le Tribunal spécial pour la Sierra Leone (TSSL). Il a été reconnu coupable de crimes de guerre et crimes contre l’humanité durant la guerre civile en Sierra Leone. Mais pour sa défense, cette peine est injustifiée. Selon son avocate Courtenay Griffiths, "la sentence de 80 ans de prison défendue par l’accusation est manifestement disproportionnée et excessive, ce n’est pas justifié". L’accusation et la défense doivent s’exprimer sur la question lors d’une audience publique le 16 mai devant le TSSL. Une décision sera prononcée le 30 mai.

Lire aussi : Charles Taylor jugé coupable par la justice internationale


Liberia en bref
Alors que la fin de l’épidémie a été proclaméle le 9 mai, un Libérien de 17 ans a succombé à la fièvre hémorragique Ebola. Une première depuis que la présidente Ellen Jonhson a annoncé la fin du virus Ebola...

Après le virus Ebola, le gouvernement libérien a annoncé la diffusion d’une épidémie de rougeole dans le pays. Près de 10 des 15 comtés du pays sont touchés alors que 10 enfants sont pour l’instant...

L’organisation mondiale de la santé (OMS) va déclarer la fin du virus Ebola au Liberia le 9 mai prochain si aucun nouveau cas n’est enregistré d’ici là. « Les Libériens et leur gouvernement, avec le...


derniers articles Liberia
Un nouveau décès dû au virus a été répertorié au Liberia, alors même que ce pays d’Afrique de l’Ouest avait annoncé la fin de l’épidémie le 9 mai 2015. Visiblement le virus n’a pas dit son dernier...

Les chefs d’État des trois pays les plus touchés par le virus Ebola que sont la Guinée, la Sierra Leone et le Liberia ont organisé, dimanche, un sommet à Conakry, la capitale guinéenne, afin de...

Président de la Fédération libérienne de football, Musa Bility se porte officiellement candidat à la présidence de la FIFA. Alors que de nouvelles élections doivent avoir lieu après la démission...


à la une




en bref