21 août 2014 / Mis à jour à 23:53 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Kenya
Le mannequin Gisèle Bündchen plaide en faveur de l’énergie renouvelable

L’ ;ambassadrice de bonne volonté du Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE) et mannequin Gisele Bündchen a rappelé jeudi l’importance de l’ ;énergie pour le développement lors d’une conférence de presse au bureau du PNUE à Nairobi, au Kenya. « L’ ;énergie affecte toutes autres choses. Les enfants peuvent étudier le soir lorsqu’ils ont accès à l’électricité. Si nous parvenons à apporter l’électricité à tout le monde, nous pourrons aider les gens à survivre. C’est injuste si les gens n’ont pas accès à l’électricité. L’énergie pour tous est réalisable. Pour cela il faut juste y consacrer 2% des investissements mondiaux », a déclaré Mme Bündchen aux journalistes venus assister au lancement de l’Année internationale de l’énergie renouvelable pour tous.
« En Afrique, deux tiers de la population n’ont toujours pas accès à l’énergie. Il existe des solutions au niveau local des communautés. Je rêve qu’avec l’énergie photovoltaïque nous pourrons construire des réseaux et qu’un jour, nous verrons les zones rurales produire de l’électricité qui pourra être vendue aux villes », a dit M. Steiner.


Kenya en bref
Le gouvernement kenyan a notifié samedi l’interdiction formelle d’entrer sur son territoire, aux voyageurs venant de Guinée, du Liberia et de Sierra Leone, principaux foyers de l’épidémie d’Ebola. La...

Le gouvernement kényan a mis en place un dispositif de paiement et d’approvisionnement électronique, dans un souci de pragmatisme et de transparence, rapporte une source d’Icilomé. Le processus...

Dans le nord du Kenya, les défenseurs des animaux ont annoncé ce lundi une baisse du braconnage contre les éléphants de 28% au premier semestre 2014. Selon icilomé, les campagnes de sensibilisation...


derniers articles Kenya
L’Ethiopie est devenu le pays qui accueille le plus grand nombre de réfugiés à l’échelle continentale, a indiqué mardi le Haut-Commissariat de l’ONU pour les réfugiés...

Human Rights Watch accuse la police antiterroriste kényane d’avoir exécuté au moins 10 suspects. L’ONG a appelé les autorités du pays à ouvrir une enquête.

Les autorités kényanes ont admis ce jeudi devant un tribunal avoir perdu les traces de la présumée cerveau des attentats meurtriers de Nairobi, au centre commercial Westgate, la Britannique Samantha...


à la une




en bref