16 septembre 2014 / Mis à jour à 20:09 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Bénin - Développement - Entreprise - NTIC - Démocratie
Semaine de l’Internet : le Bénin a des ambitions
Deuxième édition de la Semaine de l’Internet au Bénin ! Elle a commencé avec les différentes expositions des fournisseurs d’accès à Internet au Palais des congrès de Cotonou.

(De notre correspondant)

Faire du Bénin, le quartier numérique de l’Afrique d’ici à 2025, c’est l’ambition du gouvernement. C’est pourquoi depuis l’année dernière, l’organisation de la Semaine de l’Internet est devenue une réalité. A cette deuxième édition, les organisateurs comptent donner priorité à la formation dans des secteurs pointus des technologies de l’information et de la communication.

« De façon spécifique, l’atelier, communications et autres activités parallèles prévus à l’agenda de la présente édition doivent permettre de favoriser l’échange entre les acteurs en charge de la fourniture, du contrôle et de l’usage de l’Internet ; présentent des approches innovantes de prise en mains des questions qui se posent à la disponibilité, à la qualité et aux conditions d’accès à l’Internet », précise Max Awêkè le ministre béninois de la Communication.

Au nombre des sessions de formation au programme, y figure celle-ci intitulée : « Femme et TIC ». Les femmes vont échanger leurs connaissances sur les technologies de l’information et de la communication car elles sont déjà nombreuses à intervenir dans ce domaine. En témoigne, le rôle que joue déjà Tiefflid Yayi, une jeune femme à ISOCEL Télécom, une société privée fournisseur d’accès à Internet. La femme du 21e siècle est directrice de projet dans l’entreprise de Télécoms.

« Depuis quelques mois, les différents fournisseurs d’accès au niveau du Bénin sont en train de tout mettre en œuvre pour que les clients aient une bonne connexion à Internet. », fait-elle remarquer pour montrer que Bénin Télécom, la société étatique n’a plus le monopole dans le secteur des fournisseurs d’accès à Internet.

Au cours de cette deuxième édition de la Semaine de l’Internet, chaque informaticien va donc montrer de quoi il est capable pendant les sessions de formation. Car, malgré l’existence d’une fibre optique, le Bénin a toujours des difficultés d’accès à Internet.

Lire aussi :

- Le Gabon déploie les grands moyens pour développer l’Internet

- Connexion à Internet : la Tunisie chipe la première place à l’Afrique du Sud

- Afripédia : un projet de promotion de Wikipédia en Afrique


lire aussi
Le 15 octobre, à Toronto (au Canada), l’ICANN, Internet Corporation for Assigned Names and Numbers, a tenu sa 45e réunion publique en vue de développer la communauté Internet africaine. Pour ce faire,...

Ce vendredi, Valérie Amos, la secrétaire générale adjointe des Nations unies, coordonnatrice des secours d’urgence, était en visite au Bénin. Invitée par le gouvernement, elle est venue constater sur le...

Les intellectuels, l’élite de la haute administration, les artistes, les multinationales et les grandes entreprises camerounaises vivent hors du temps et sont proprement déconnectées. Non seulement...


à la une




communiqués


en bref




image du jour

dossiers

liens utiles