26 octobre 2014 / Mis à jour à 22:14 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Communiqués

Egypte - Inde - Japon - Investissement
Mitsubishi, Toshiba et Uflex leader mondial indien des plastiques, prêts à investir en Egypte
Le Ministre égyptien du Commerce, de l’Industrie et de l’Investissement, Rachid Mohammed Rachid, a indiqué que deux grands groupes japonais, Toshiba, Mitsubishi, et qu’Uflex, leader mondial indien des produits en plastique et en polyester, allaient bientôt réaliser de nouveaux investissements conséquents en Egypte.

Au total, les investissements en cours et à venir de ces trois groupes représentent près de 700 millions de dollars.

Cette série d’entretiens que le Ministre a eu avec Masaaki Osumi, Président de Toshiba Visual Products Company, avec Pradeep Tyle, Président-Directeur Général d’Uflex et avec Hiroshi Harunari, Directeur Général de Mitsubishi, confirme l’attractivité de l’Egypte auprès des grands groupes asiatiques, à l’instar du constructeur japonais Toyota qui implantera en Egypte son premier site de production sur le continent africain.

- Toshiba, qui a investi 470 millions de dollars en Egypte, va réaliser un investissement supplémentaire de près de 50 millions de dollars pour créer, en partenariat avec El-Araby Group, une nouvelle ligne de fabrication de téléviseurs LCD destinés aux marchés de l’Afrique et du Moyen-Orient. Parallèlement, Toshiba va développer un centre de R&D afin d’accompagner son expansion en Egypte.
- Hiroshi Harunari, Directeur Général de Mitsubishi, a indiqué que l’entreprise travaille à la mise en oeuvre de nouveaux projets en Egypte pour un budget d’une trentaine de millions de dollars.
- De son côté, Uflex, l’un des leaders mondiaux de production de plastiques et de polyester, vient d’ouvrir un site de fabrication de propylène en Egypte, d’une capacité de 35 000 tonnes, représentant un investissement de 90 millions de dollars. Un second site est d’ores et déjà prévu en octobre prochain, a annoncé M. Pradeep Tyle, Président-Directeur Général d’Uflex, pour un montant de 90 millions de dollars également. Au total, ces deux sites devraient créer près de 600 emplois.

L’annonce de ces investissements renforce la position de l’Egypte parmi les pays en développement les plus dynamiques. Portée par une croissance régulière (+ 6 % en 2012 selon la Banque Mondiale) et par des investissements directs étrangers élevés (6,8 milliards de dollars en 2009-2010, et 8 milliards de dollars attendus en 2010-2011), l’Egypte fait partie du groupe des CIVETS (Colombie, Indonésie, Vietnam, Egypte, Turquie, Afrique du Sud), nations considérées comme motrices de l’activité économique mondiale.


à la une




communiqués


en bref




image du jour

dossiers

liens utiles