28 juillet 2017 / Mis à jour à 06:39 - Paris  Newsletter  /    Alertes e-mail  /    English edition  /    Flux
Algérie - Médias - NTIC - Télécommunications
Les Algériens fans d’internet
Demandeurs d’emplois et patrons se rencontrent de plus en plus sur la Toile. Le nombre d’usagers d’Internet connaît une croissance régulière en Algérie. De nombreux demandeurs d’emplois vont sur les sites spécialisés pour rencontrer les offres, pendant que les familles se connectent via l’ADSL. Reste la qualité de la connexion déclarée insatisfaisante par une majorité de personnes interrogées lors d’un récent sondage.

Emploitic.com, un site Internet de recrutement en Algérie se satisfait du bilan de ses activités en 2010. Une année au cours de laquelle l’entreprise indique avoir servi d’interface entre chercheurs d’emplois et sociétés, pour le recrutement effectif de plus de 10 000 personnes. Ce qui représente une croissance record de 90% de son activité, par rapport à l’année 2009. Selon Emploitic.com, le taux de fréquentation de son site a connu une petite amélioration au cours de la même période, passant de 3 416 012 visiteurs en 2009 à 4 287 827 en 2010. Le nombre d’inscrits est passé de 170 000 en 2009 à 250 000 en 2010. Dans le même temps le nombre d’inscrits est passé de 170 000 en 2009 à 250 000 en 2010, avec un pic d’un million et demi de visiteurs, pour le seul mois d’octobre.

« Durant l’année 2010, les grandes entreprises et les multinationales ont massivement adoptées Internet pour leurs recrutements (…) On retrouve dans les trois premières positions les secteurs de l’industrie avec 25%, du commerce et distribution avec 25% et les télécommunications avec 16% des offres », lit-on sur le site d’Emploitic.com.

Sondage

Car, comme partout dans le monde, Internet séduit la population algérienne. Une étude menée l’année dernière sur « Les usages et perceptions des internautes du web algérien par Med&Com- IDEATIC révèle ainsi une croissance régulière du nombre d’usagers d’internet dans le pays. Le nombre d’internautes aurait ainsi augmenté de 500 000 entre 2007 et 2010, passant de 4 millions de personnes à 4,5 millions, soit 12,8% de la population.

Grace à la multiplication de l’offre ADSL, 585 455 familles ont désormais accès à Internet à domicile. D’après les résultats d’un sondage effectué par Med&Com- IDEATIC et qui a concerné un échantillon de 5 944 internautes via un questionnaire électronique, le web fait partie de la vie de 90% des sondés depuis au moins un an, tandis que pour 75% d’entre eux, il s’agit d’un outil indispensable. Cependant, les hommes sont plus nombreux (74,12%) que les femmes (66,2%) à utiliser les services de la Toile. Les diplômés du supérieur sont tout aussi les plus grands usagers. « 39,5% des internautes algériens ont déjà effectué des achats, des commandes ou des réservations suite à des informations recueillies sur le web, et 20,5% d’entre eux ont déjà réalisé un achat, une commande ou une pré-réservation directement via internet et ceci en raison de la quasi absence de moyens de paiement électronique », lit-on dans l’étude d’opinion.

Restent les problèmes techniques. L’étude montre que 72,1% des internautes se déclarent insatisfaits de la qualité de leur connexion à domicile, tandis que 79,7% se plaignent des coupures fréquentes. Le prix de l’abonnement aussi pourrait décourager certains candidats, puisque 43% des sondés juge celui-ci très élevé.



à la une




communiqués

afrik-foot