23 novembre 2014 / Mis à jour à 19:22 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Canada - Maroc - Pan Afrique - Religion - Science
2013 : l’odyssée des musulmans de l’espace
Une station scientifique « Mohamed Moon Station 1 » devrait débarquer sur la lune. Des scientifiques musulmans partent à la conquête de l’espace. Leur installation sur la lune est annoncée pour 2013. L’Institut Mohamed des sciences de l’espace situé à Vancouver, au Canada, a lancé une mission spatiale historique avec la mise en place d’une station scientifique, exclusivement réservée aux fidèles du Prophète. Son nom : « Mohamed Moon station 1 ».

Le Prophète bientôt sur la lune ? Le laboratoire scientifique arabe nommé « Mohamed Moon Station I » devrait s’installer sur cette planète en 2013. A l’initiative de ce projet, Redouane El Fakir qui préside l’Institut Mohamed pour les sciences de l’espace à Vancouver, au Canada. Cet astrophysicien d’origine marocaine souhaite valoriser les scientifiques des pays islamiques et montrer leurs compétences. Il considère que les nations musulmanes sont aujourd’hui en retard en matière d’aérospatiale. « Des pays comme l’Inde, investissent tant dans les programmes spatiaux en dépit des millions de citoyens qui vivent dans la pauvreté. Ils donnent aux pays une voix et suscitent l’intérêt des investisseurs étrangers », argue-t-il sur le site de l’Institut.

Suivant son raisonnement, Dr Al Fakir a fait un appel aux dons. A ce jour, il a récolté 43 221 dollars au total, soit 0,003% de la somme globale nécessaire à l’implantation de la station spatiale sur la lune. Pourtant, le professeur redouble d’efforts pour inciter les musulmans à faire « un geste pour la noble cause ». Pour attirer les bienfaiteurs, il promet que leurs noms ou alias seront aux côtés de celui du Prophète Mohamed sur la station lunaire et restera sur la planète pour l’éternité. Plusieurs personnes se sont déjà laissées tenter. En tête, un Albanais, alias M.E avec 8000 dollars, suivi de près par un Égyptien, S.A, avec 7000 dollars et un Soudanais, répondant au doux surnom de Z.E avec 5000 dollars. Pour l’instant, la palme du plus pingre est attribuée à un ressortissant marocain qui s’est fendu d’un dollar symbolique.

Les musulmans à la conquête de la lune

Le projet du Dr Al Fakir a été mis en œuvre en réponse aux attaques contre le prophète. « Nous avions prévu d’envoyer un télescope en orbite d’ici 2015. Mais il y a eu des attaques contre nous et contre le prophète. C’est pourquoi nous avons lancé un nouveau projet, encore plus grand : la « Mohamed Moon Station I », explique le scientifique. Avec cette station spatiale, l’Institut entend « honorer Mahomet » pour son rôle dans la naissance de l’explication scientifique rationnelle qui a conduit à des découvertes fondamentales.

Dans les années à venir, la « Mohamed Moon Station I » devrait se doter de sa petite sœur, la « Mohamed Moon Station II ». Un grand laboratoire qui servira de base aux scientifiques du monde entier. En attendant, l’Institut cherche encore de l’argent sur la planète Terre avant leur arrivée prochaine sur la lune.


à la une




communiqués


en bref




image du jour

dossiers

liens utiles