24 novembre 2017 / Mis à jour à 17:10 - Paris  Newsletter  /    Alertes e-mail  /    English edition  /    Flux
Maroc - Sénégal - Banque
Une banque marocaine vise les PME du Sénégal
Attijariwafa Bank a ouvert trois agences. Attijariwafa Bank, huitième banque africaine et premier groupe financier du Maroc et du Maghreb, a ouvert trois agences au Sénégal la semaine dernière. Son but : devenir le leader de l’aide aux petites et moyennes entreprises dans le pays en s’inspirant de l’expérience marocaine.

La banque marocaine Attijariwafa Bank va accompagner le développement des Petites et moyennes entreprises (PME) au Sénégal, à travers la mise à disposition des opérateurs d’une Division appropriée et des produits bancaires et financiers innovants, a indiqué la semaine dernière à Dakar, le président du conseil d’administration de la structure, Saïd Raki.

Dans un entretien avec la Pana, en marge d’une conférence de presse tenue pour présenter le groupe bancaire et financier marocain, M Raki a affirmé qu’à part les services classiques, les PME constituent un secteur stratégique dans lequel Attijariwafa Bank compte se déployer au Sénégal. « Nous avons prévu, au sein de notre banque, un ’Monsieur PME’ qui s’occupera exclusivement du secteur car, pour nous, la PME c’est un travail de corps à corps, de terrain et de connaissance. On ne peut pas adopter une stratégie généraliste, qui sera appliquée ou dupliquée à toutes les PME. Les secteurs diffèrent, de même que l’organisation et les contenus », a estimé Saïd Raki.

Expérience marocaine

« C’est un segment intéressant, mais il faut reconnaître qu’il est coûteux et risqué. Nous avons une équipe composée de gens proches des clients et qui connaissent parfaitement ce secteur, ce sont eux qui vont alimenter la banque pour la prise de décision », a poursuivi M. Raki, qui précise qu’Attijariwafa Bank ne prétend pas « couvrir dès le départ ce segment de manière spontanée ». « Il faut connaître ce secteur avant tout. Nous avons besoin d’un peu de temps d’adaptation, même si nos équipes commerciales sont déjà rodées sur la question et sont sur le terrain », a-t-il dit.

Le financement des projets reste un véritable casse-tête pour les PME au Sénégal et en Afrique, où elles tirent les économies à près de 95%. Les banques commerciales qui prennent la place des banques de développement restent frileuses à proposer des produits à ce secteur fragile, où le financement familial est toujours de règle. S’inspirant de l’expérience marocaine, où des PME sont devenues de puissantes entreprises, Attijariwafa Bank a ouvert jeudi dernier trois agences régionales au Sénégal. Premier groupe financier du Maroc et du Maghreb, mais également huitième banque africaine, Attijariwafa Bank veut être leader dans ce secteur et dans le service aux clients.

A l’assaut de l’Afrique de l’Ouest

« Nous sommes certains de réserver à notre clientèle le meilleur accueil possible, du conseil et de la prise en charge. Aujourd’hui, l’aspect qualité d’accueil et de service laisse à désirer dans les banques. Nous, c’est notre cheval de bataille au Maroc. La structure d’accueil, la prise en charge, les réclamations clientèles sont gérées par une structure indépendante de l’agence », insiste Saïd Raki.

Le président du conseil d’administration d’Attijariwafa Bank assure également que la banque va s’élargir rapidement dans les autres pays de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa), en Guinée équatoriale et en Afrique centrale notamment. « Nous avons l’intention de couvrir la région d’Afrique de l’Ouest, mais le choix s’est d’abord porté sur le Sénégal pour des raisons de proximité culturelle, du potentiel du marché, de la stabilité politique et des relations profondes entre nos deux pays. Nous cherchons déjà de nouvelles implantations dans d’autres pays de la région. »



à la une




communiqués

afrik-foot