Zimbabwe : la répartition des portefeuilles du gouvernement au cœur du débat

Le président zimbabwéen et des membres de l’opposition Morgan Tsvangirai et Arthur Mutambara ont prévu de se rencontrer, jeudi, pour négocier la répartition des portefeuilles dans un gouvernement d’union, indique l’Express. Les trois hommes ont signé lundi un accord historique de partage du pouvoir et ils devaient entamer des discussions sur la composition du futur gouvernement, mais celles-ci ont été reportées. Des sources proches du dossier ont indiqué que le blocage était dû à des querelles sur les portefeuilles au sein du parti présidentiel, l’Union nationale africaine du Zimbabwe-Front patriotique (Zanu-PF). Dans le futur gouvernement, seuls 15 ministères sur 31 doivent revenir à la Zanu-PF, contre 13 au Mouvement pour le changement démocratique (MDC) de Morgan Tsvangirai et trois au MDC-Mutambara.