Vol de pénis au Nigéria

La victime, un chauffeur de moto-taxi affirme avoir perdu ses attributs après que son client, un homme accompagné d’un pigeon blanc devenu noir après le délit, l’ait serré fort entre ses jambes, indique Jeune Afrique. Le ravisseur nie les faits mais l’union des transports motocyclistes menace d’intenter une action en justice en cas de non restitution dans les 24 heures. La police prend au sérieux les rumeurs répétées de vols d’organes génitaux et tente de retrouver le pénis dérobé…