Visite au Sénégal ce mercredi : Obama « bloque » la circulation dans Dakar

La visite du Président des Etats-Unis, Barack Obama, au Sénégal commence à peser lourd sur les populations, notamment celles qui vivent dans la capitale. En effet, à Dakar, la circulation est interdite sur nombre d’axes durant le temps que va durer le séjour du Président américain (26 – 28 juin 2013). Ce qui commence à étouffer certains citoyens.

(De notre correspondant)

Le contexte : visite du Président de la première puissance mondiale dans un pays africain, frontalier avec le Mali où se poursuit une guerre contre les terroristes dont la cible principale est les USA, justifie aisément les mesures prises conjointement par les autorités sénégalaises et américaines.

C’est carrément un arrêté qui a été publié et envoyé dans le Sénégal entier, donc disponible pour chaque citoyen. Un arrêté qui chamboule le déplacement dans la capitale Sénégalaise. Et les avis sont partagés. Si certains sont convaincus qu’il faut prendre toutes les dispositions nécessaires pour sécuriser Obama, d’autres sont d’avis que le numéro un des Américain ne mérite pas que les Sénégalais soient privés de liberté.

« Nous sommes considérés comme des moins que rien. Lorsque Macky Sall est allé aux USA, il n’a pas bénéficié des mêmes privilèges. Pourquoi nous enfermer chez nous pendant 48 heures pour la seule visite d’Obama ? », se demande Ousmane Fall, mécanicien. En réalité, il digère mal de voir ses clients devoir se passer de ses services durant les deux jours que va durer la visite d’Obama au Sénégal. Même son de cloche pour Fatoumata qui fustige l’étendue des restrictions. « Comment comprendre que des axes longs de presque 10 kilomètres soient interdits de circulation. C’est trop ça ! Juste pour un Président, fut-il celui des USA ! Je me demande quand est-ce que l’Afrique va commencer à se faire respecter », confie-telle avant de modérer : « j’espère seulement que le voyage d’Obama en vaudra la peine avec des retombées pour le Sénégal et l’Afrique. Sinon, cela n’en vaut pas la peine », conclut-elle.

Par contre pour Rokhaya, cet arrêté s’inscrit dans la logique de protéger celui que la quasi-totalité des terroristes veulent abattre. « Les Sénégalais doivent être plus compréhensifs que cela. Ils doivent savoir qu’Obama, en tant que Président des USA, est l’homme le plus menacé de la planète. Il nous fait honneur de visiter le Sénégal. Il incombe dès lors à nos autorités de prendre toutes les dispositions pour que le Président des Etats-Unis qui est notre hôte à nous tous Sénégalais, rentre indemne chez lui. Car si Obama vient au Sénégal, c’est pour le peuple sénégalais qui a fait preuve de maturité en faisant deux alternances apaisées, en 2000 et en 2012 », note cette étudiante en licence.

Intégralité de l’arrêté

Article premier : Dans le cadre de la visite officielle au Sénégal de Monsieur Barack Obama, Président des Etats-Unis d’Amérique, du mercredi 26 juin au vendredi 28 juin 2013, sont interdits le stationnement et la circulation de véhicules de toutes catégories sur les axes routiers et aux heures ci-après :

Mercredi 26 juin 2013

De 18h00 à 21 h30

Axe Palais présidentiel-Boulevard de la République-Corniche Ouest-Mosquée de la Divinité-Mamelles-Route de Ngor-Route de l’aéroport Léopold Sédar Senghor

De 19h00 à 00h00

Axe Stèle Mermoz-Atepa-Radisson Blu-Place du Souvenir africain-Terrou BI

Du mercredi 26 juin à 16h00 au jeudi 27 juin à 15h00

La rue non dénommée menant au CEM Martin Luther King, à partir du Boulevard Général De Gaule (entre la station Total et la Banque de l’Habitât)

Jeudi 27 juin 2013

De 8h00 à 23h00

Axe Stèle Mermoz-Radisson Blu-Terrou Bi-Tunnel Soumbédioune-Malick Sy angle Corniche-Bloc des Madeleines-Cour Suprême-Boulevard de la République-Avenue Léopold Sédar Senghor-Place de l’Indépendance-Allées Robert Delmas (Hôtel de Ville-Esso-Port-Place du Tirailleurs jusqu’à Embarcadère).

De 8h00 à 15h00

Axe Palais-Place de l’Indépendance-Allées du Grand Théâtre-Malick Sy-Place Sfax-Boulevard Général de Gaule-Rue 11-CEM Martin Luther King-Malick Sy-Corniche-Radisson Blu.

Vendredi 28 juin 2013

De 6h00 à 12h00

Axe Palais-Boulevard de la République-Terrou Bi-Place du Souvenir africain-Radisson Blu-Atepa-Stèle Mermoz-Corniche-Mosquée de la Divinité-Mamelles-Route de Ngor-Route de l’Aéroport Léopold Sédar Senghor.

Du mercredi 26 juin à 18h00 au vendredi 28 juin à 12h00

La Corniche à hauteur de Radisson Blu.

Article 2 : Tout manquement aux présentes dispositions sera puni par les peines prévues par les lois et règlements en vigueur.

Article 3 : Le Commissaire centrale et le Commandant de la compagnie territoriale de gendarmerie sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l’exécution du présent arrêté qui sera enregistré communiqué et publié partout où besoin sera.