Viol sur Miss Sénégal, le procureur prend le dossier en main

Ndèye Fatima Dione, Miss Sénégal 2020 (19 nov 21)
Ndèye Fatima Dione, Miss Sénégal 2020

Le comité d’organisation du concours de beauté Miss Sénégal est ébranlé par une affaire de viol sur une candidate. Ndèye Fatima Dione, lauréate de Miss Sénégal 2020, serait tombée enceinte suite à son sacre. Désormais mère célibataire d’un garçon de 5 mois issu d’un viol, elle a porté de graves accusations sur le comité d’organisation de Miss Sénégal. Mais, Amina Badiane, patronne du comité d’organisation de Miss Sénégal, leur demande d’apporter les preuves. Le parquet s’est auto-saisi de cette affaire rocambolesque.

Depuis quelques jours, le Sénégal est agité avec une affaire bouleversante de viol, qui sort de l’ordinaire. Contre toute attente, la lauréate de Miss Sénégal 2020, Ndèye Fatima Dione, a fait une sortie troublante, qui a secoué les réseaux sociaux. Tombée enceinte suite à son sacre, elle a porté de graves accusations sur le comité d’organisation de Miss Sénégal. Le procureur de la République a d’ailleurs pris le dossier en main, pour faire la lumière sur cette affaire de mœurs, qui n’honore guère le Sénégal.

« La seule chose que nous savons c’est que Fatima est tombée enceinte suite à son sacre. Nous ne souhaitons accuser personne, mais une chose est sûre, avant qu’on ne découvre sa grossesse, elle était chez un membre du comité d’organisation de Miss Sénégal. Habituellement, lorsque les organisateurs avaient besoin d’elle, ils la faisaient loger à l’hôtel, mais avant son voyage au Maroc, on l’a amenée dans une maison et nous ne connaissons pas la raison. C’est par la suite qu’on nous a fait savoir que le voyage n’aura plus lieu et qu’il a été annulé à cause du Covid-19 », indique une source proche de la victime.

« Après ce séjour dans cette maison, Fatima a commencé à se plaindre de maux de ventre et est devenue très maladive. Amenée à l’hôpital, on nous a fait savoir qu’elle était enceinte de 4 mois alors que nous pensions qu’il s’agissait d’un fibrome. Nous ne connaissons pas l’auteur de cette grossesse, nous savons juste que cette fille de 20 ans a été victime de viol. À plusieurs reprises, elle a pensé à se suicider », a ajouté la même source, tout en soulignant que Ndèye Fatima Dione et sa famille avaient annoncé tirer toute cette histoire au clair, afin de savoir ce qui s’était passé dans cette maison.

Amina Badiane, patronne du comité d’organisation de Miss Sénégal, n’a pas tardé à réagir aux accusations. « Ce qu’elle a dit est sans fondement. Une fille violée n’est jamais exempte de reproches. Elle est majeure et vaccinée. Qu’elle apporte des preuves de ce qu’elle allègue et qu’elle porte plainte. Si elle a été violée, c’est parce qu’elle a été consentante », a-t-elle fait savoir. Des déclaration qui ont scandalisé certains Sénégalais, qui exigent que lui soit retirée l’organisation de Miss Sénégal.