Vidéo-Tunisie : la veuve de Brahmi insulte d’ « assassin » Ennahda

C’est à l’occasion de la commémoration des quatre mois de l’assassinat de l’opposant tunisien, Mohamed Brahmi, survenu le 25 juillet, que sa veuve, Mbarka Laâouiniya Brahmi, s’en est violemment pris, ce dimanche, au parti islamiste Ennahda. Vidéo.

La veuve de l’opposant tunisien, Mohamed Brahmi, Mbarka Laâouiniya Brahmi, n’a pas mâché ses mots à l’encontre du parti Ennahda, lors de la commémoration, ce dimanche, des quatre mois de l’assassinat de son époux, survenu le 25 juillet. Accompagnée de quelques députés de l’opposition, Mbarka Laâouiniya Brahmi a qualifié le gouvernement de « source du terrorisme ». Elle a rappelé que la lutte contre la violence politique et le terrorisme était loin d’être terminée et que les partis politiques et la société civile continueront à faire front au gouvernement. Selon elle, le dirigeant d’Ennahda, Rached Ghannouchi, tire son épingle du jeu derrière la prolifération du terrorisme en Tunisie.

Mbarka Laâouiniya Brahmi a conclu son discours en piétinant le parti Ennahda après l’avoir qualifié d’« assassin ». « Vous pouvez assassiner qui vous voulez des hommes de la Tunisie, vous ne pourrez pas tuer tous les Tunisiens et ceux qui survivent vous cracheront au visage, vous assassins […] nous sommes déterminés, classe politique et citoyens, à récupérer ce pays que vous avez volé », a-t-elle ajouté.

Par ailleurs, un olivier a été planté à la mémoire de Mohamed Brahmi et des ateliers de dessins et de peinture ont été organisés pour les enfants. Une manière de montrer que les enfants apprendront toujours à cultiver la paix. « Nos enfants plantent des roses et des oliviers […] alors que les vôtres sont entraînés à tuer et à assassiner », a souligné Mbarka Laâouiniya Brahmi.