Une enquête du BIT montre l’importance de la discrimination à l’embauche en France

Le Bureau international du travail (BIT) a mesuré, à travers une enquête publiée, mercredi 14 mars, les discriminations à l’embauche en France, rapporte [Le Monde->
. Selon cette étude, quatre fois sur cinq, les employeurs préfèrent embaucher un candidat « d’origine hexagonale ancienne » plutôt que son collègue d’origine maghrébine ou noire africaine.