Tunisie : la coopération économique et militaire au cœur de la visite d’Essebsi en France

Le président tunisien Béji Caïd Essebsi est arrivé ce mardi en France pour une visite de deux jours. L’objectif, renforcer la coopération économique et militaire entre la France et la Tunisie.

Le président Tunisien Béji Caïd Essebsi est arrivé ce mardi en France pour une visite d’Etat de deux jours. Le but, renforcer la coopération économique et sécuritaire ente les deux pays, dont les relations sont parfois compliquées depuis la révolution tunisienne.

Le président Caïd Essebsi, premier dirigeant tunisien élu démocratiquement, sera reçu à l’Hôtel des Invalides par le chef de l’Etat français François Hollande, avant un entretien et une cérémonie de signature d’accords, indique la présidence tunisienne sans préciser la nature de ces derniers. Selon la présidence, il s’exprimera ensuite devant le Sénat et sera reçu le lendemain à déjeuner par le Premier ministre, Manuel Valls.

Cette visite intervient après la participation du président français François Hollande à la marche à Tunis contre le terrorisme, le 29 mars dernier. « La Tunisie ne demande rien à personne, mais elle accepte toute sorte de soutien et de solidarité de ses amis et des pays frères afin qu’elle dépasse cette période délicate », a déclaré Caïd Essebsi à la chaîne France 24.
Il faut dire que le pays est miné par la multiplication de groupes terroristes, qui n’hésitent pas à mener des attentats et à s’en prendre aux forces de l’ordre depuis la révolution de 2011. L’attaque terroriste sanglante du musée du Bardo, qui a fait 22 morts, dont quatre Français, est encore dans tous les esprits.

Les difficultés économiques de la Tunisie seront aussi au cœur des discussions entre les deux chefs d’Etat. Depuis la chute de Ben Ali, la Tunisie tente de relancer le tourisme, un secteur d’activité qui pèse lourd dans son économie.