Tunisie : cinq « terroristes » abattus près de la Libye

En Tunisie, cinq « terroristes » ont été tués ce mercredi soir lors d’affrontements avec des forces militaires et sécuritaires, près de la frontière libyenne.

Accrochage mortel en Tunisie où cinq « terroristes » ont été tués, ce mercredi 2 mars 2016 au soir, lors d’affrontements avec des forces militaires et sécuritaires dans la région de Ben Guerdane au Sud, près de la frontière libyenne; L’information a été donnée par le porte-parole du ministère tunisien de la Défense.

Dans un communiqué, le ministère tunisien de l’Intérieur a précisé que « cinq terroristes retranchés dans une maison à El Aouija ont été abattus par les forces militaires et sécuritaires », ajoutant avoir saisi cinq Kalachnikov. Selon le ministère, les autorités avaient été informées de la possible entrée sur le sol tunisien au cours des trois derniers jours de groupes terroristes, à la suite d’un raid américain dans la région de Sabrata, en Libye.

Le ministère tunisien de l’Intérieur a en outre révélé que trois véhicules appartenant aux éléments terroristes, une arme de guerre, des ceintures explosives, une grande quantité de munitions ainsi que des grenades artisanales ont été saisies au cours de cette opération. Selon le ministère de la Défense, des opérations de ratissage se poursuivaient en soirée.

La Tunisie est la cible d’attaques terroristes perpétrées sur son sol. Rien qu’au cours de l’année écoulée 2015, trois attentats d’envergure ont frappé ce pays d’Afrique du Nord, pour un total de 72 morts. En effet, 22 personnes ont perdu la vie au cours de l’attaque du musée du Bardo, 38 autres ont péri lors des attaques de la plage de Sousse et 12 morts suite à un attentat kamikaze contre le bus de la sécurité présidentielle.