Togo : un ex-ministre inculpé pour « escroquerie internationale »

Un ex-ministre togolais de l’Administration territoriale, Pascal Bodjona, arrêté le 1er septembre à Lomé pour « escroquerie internationale », a été inculpé et placé sous mandat de dépôt mardi. « M. Bodjona a été inculpé et placé sous mandat de dépôt mardi soir » par le juge d’instruction « pour complicité d’escroquerie. Il est toujours gardé à la gendarmerie nationale à Lomé », a déclaré à l’AFP Me Raphaël Kpandé-Adzaré, l’un des avocats de M. Bodjona. Selon lui, l’ancien ministre n’a rien à se reprocher. « C’est un acharnement contre M. Bodjona dans une procédure irrégulière et complètement viciée », a-t-il affirmé.