Togo : des analyses confirment la présence du virus H5N1 dans le village d’Agbata

Des analyses réalisées dans des laboratoires au Ghana et en Italie ont confirmé la présence du virus H5N1 responsable de la grippe aviaire dans deux fermes d’élevage avicole modernes au sud du Togo, écrit Icilome.com. Les services sanitaires du pays ont mis en quarantaine les deux fermes concernées afin de circonscrire l’épidémie, et ont abattu quelque 13 000 volailles.