Tibao, paradis des enfants

Tibao.com va vite devenir le site préféré des enfants. Des histoires et des jeux servis par une animation (sons et images) de très haute qualité, font de lui l’un des meilleurs sites jeunesse sur l’Afrique.

Tibao est un petit personnage rigolo. Noir ébène, il a un visage et des yeux démesurés, un ventre rebondi et des nattes clairsemées. Tout droit sorti de l’imagination d’un graphiste génial. Sur son site, les enfants peuvent découvrir son univers : une savane colorée et paisible, troublée seulement par Ritchi,  » l’infâme braconnier « .

Au coeur du site : un arbre magique,  » little big baobab « . A ses branches pendent les mille et une surprises qui attendent le jeune internaute de 6 à 13 ans. Des jeux : frapper les frères Cornichon ou rattraper les bananes que le singe Bikini a volées au village, une course folle avec le zèbre Quat’pattes ou une partie de foot avec Lalla, le double au féminin de Tibao.

Des histoires, de celles que racontent les anciens du village, le soir autour d’un feu. Des voyages : ceux de Tata Mimi qui, ce mois-ci, est partie à la rencontre des Dogons du Mali et a ramené dans son sac à dos photos et souvenirs. Des secrets aussi : les petites trouvailles de Tibao pour faire le plein de livres, CD-Rom et dessins animés.

Le club des tibaonautes

Et des cadeaux : la possibilité de jouer du balafon, de mettre en ligne ses dessins sur l’Afrique, de télécharger des fonds d’écran, de personnaliser la porte de sa chambre ou son pot à crayons… Bref, plein de bonnes idées pour ce site ludique et poétique mais surtout extrêmement bien animé et réalisé. L’environnement sonore est impeccable : les sons et les musiques mélangent tams-tams, cris d’oiseaux, percussions, rugissements de lions et bruits de la savane.

Le graphisme, original, charme par ses couleurs vives et chaudes, une typographie amusante et un design moderne. Tibao et ses amis ont la bougeotte et se baladent sur l’écran. Avec un site pareil, les enfants vont vite devenir des tibaonautes en puissance ! C’est le coup de coeur d’Afrik.

Le site n’est plus en ligne