Tchad : nouvelle grève des employés du secteur pétrolier


Lecture 1 min.
Drapeau du Tchad
Drapeau du Tchad

Plus d’un millier d’employés du secteur pétrolier au Tchad entrent en grève, à partir de ce dimanche 9 mars. Ils réclament une augmentation des salaires.

Ils sont plus d’un millier d’employés du secteur pétrolier au Tchad à entrer en grève, à partir de ce dimanche 9 mars, réclamant une augmentation des salaires. Selon RFI, les promesses de leurs employeurs après une première grève en janvier ne se sont pas encore concrétisées pour le millier d’employés concernés.

Le site indique que le 19 janvier dernier, les 1 500 employés des entreprises pétrolières du bassin de Bongor et de la région de Logone ont donné un mot d’ordre de grève pour la raison que leurs patrons s’opposaient à la mise en place des cellules syndicales et à l’ouverture des négociations pour une hausse des salaires. Une intervention des autorités aurait fait convaincu les grévistes à suspendre leur mouvement moyennant la promesse de leurs patrons de satisfaire leurs revendications.

Selon RFI, un mois après la suspension de la grève, les cellules syndicales ont été installées, mais la question des salaires ayant été rangée dans les tiroirs. Se sentant floués, les travailleurs ont pris la décision d’enclencher un nouveau mouvement de grève qui durera trois jours.

Avatar photo
Journaliste pluridisciplinaire, je suis passionné de l’information en lien avec l’Afrique. D’où mon attachement à Afrik.com, premier site panafricain d’information en ligne
Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter