Soudan : Salva Kiir appelle à pardonner le Nord

Salva Kiir, le président de la région semi-autonome du Sud-Soudan a fait sa première déclaration depuis la fin des votes du référendum qui devrait mener à la partition du Soudan entre Nord et Sud. Il a appelé ce dimanche « la population à pardonner au Nord-Soudan pour la mort de sudistes pendant la guerre civile » rapporte le site de France Télévision.