Soudan : Omar el Béchir pourrait faire l’objet d’un mandat d’arrêt de la CPI

Le président soudanais Omar el-Béchir pourrait faire l’objet d’un mandat d’arrêt de la Cour pénale internationale dès la fin de la semaine prochaine, rapporte ce vendredi Le Monde. Le New York Times avait annoncé mercredi soir que les juges de la CPI avaient « décidé d’émettre un mandat d’arrêt contre le président Béchir ». « Ces rumeurs visent à compromettre les pourparlers au Qatar, c’est pourquoi nous ne les prenons pas au sérieux », a indiqué le sous-secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères du Soudan.