Sida : Internet au secours de l’Afrique

ONUSIDA met en place un service Internet francophone d’information sur le Sida et le virus HIV.

Un nouveau centre d’information sur le sida en Afrique vient d’être mis en ligne. Le Safco (Sida en Afrique du centre et de l’Ouest) a pour objectif de stimuler la discussion et l’information sur les questions liées au HIV et le Sida dans cette région du monde. Il s’agit pour ce premier outil du genre en français, de pallier les dramatiques carences d’informations que connaît le continent, alors que celui-ci est le  » plus durement frappé par le virus « , rappelle le Dr Awa Coll-Seck, directrice des Politiques, des stratégies et de la recherche auprès d’ONUSIDA.

Désormais, ce sont plus de 700 acteurs locaux de lutte contre la maladie qui seront mis en relation et pourront partager leurs expériences et les transmettre ensuite aux populations : agents gouvernementaux, ONG, éducateurs, chercheurs, praticiens…

Barrière linguistique

La création du Safco fait suite à une vieille demande des associations et professionnels de la santé  » qui jusqu’ici ont vu leur recherche d’information se heurter à la barrière linguistique  » a ajouté le Dr Coll-Seck.K.

Des sources sérieuses affirment que 20% des Africains pourraient être contaminés en 2020. En Afrique du Sud on, on évalue le nombre des contaminations à 1 500 par jour.

Le mode de diffusion de l’épidémie est avant tout hétérosexuel sur le continent noir. Son principal vecteur de diffusion : les jeunes hommes de moins de 25 ans.

Le Safco constitue une pierre à l’édifice d’un titanesque programme de prévention pour agir sur cette populations, mal informée et confrontée à des blocages culturels aux conséquences incalculables.