Sénégal : une bavure policière fait un mort chez Macky Sall

Le Président du Sénégal, Macky Sall

Au Sénégal, un conducteur de moto-taxi aurait été battu à mort par la police, dans la région de Fatick, fief du Président Macky Sall. Que s’est-il passé ?

L’affaire a fini de déclencher une vive colère chez les conducteurs de moto-taxi de cette région située au centre du Sénégal. En effet, cela a chauffé à Fatick où les conducteurs de moto-taxi ont manifesté leur colère à la suite du décès d’un des leurs, attribué aux forces de l’ordre.

Les faits seraient survenus lors d’une opération de sécurisation que menaient les agents des forces de l’ordre. Le jeune homme serait âgé environ d’une vingtaine d’années. Sa mort, survenue ce lundi 10 février 2020 au soir à Fatick, est rattachée à une affaire de drogue. Pour le moment, les circonstances de son décès ne sont pas encore connues.

Toutefois, la famille de la victime accuse la police et entend porter l’affaire devant la justice. « Ils l’ont battu au point qu’il vomissait du sang. C’est ainsi qu’il a été transporté à l’hôpital. Et c’est lorsque je suis arrivée à l’hôpital qu’on m’a annoncé sa mort », a indiqué Aida Seck, la mère du défunt.

Ivres de colère, les conducteurs de moto-taxi sont descendus dans les rues de Fatick, fief et base affecttive du Président sénégalais Macky Sall, pour en découdre avec la police, à travers  un intifada d’une rare violence.