Sénégal : un régisseur de prison arrêté pour avoir escroqué des détenus

L’ancien régisseur de la prison de la ville de Thiès (centre), Bada Fall et deux de ses collaborateurs sont en détention depuis le 26 février 2013. Ils sont accusés de « corruption, d’escroquerie et d’association de malfaiteurs ». Des détenus leur reprochent de leur avoir soutiré de l’argent pour les aider à obtenir des grâces présidentielles dont ils n’ont pas bénéficié.

(De notre correspondant à Dakar)

Les trois prévenus ont été présentés ce lundi au tribunal régional de Thiès, après plusieurs renvois de leur procès. L’ancien régisseur de la prison de la ville de Thiès (70 km de Dakar), Bada Fall et deux de ses collaborateurs, ont été entendu à fond sur les accusations qui pèsent sur eux : « association de malfaiteurs, pour corruption et extorsion d’argent à des détenus à qui ils promettaient la grâce présidentielle ». Bada Fall et ses collaborateurs, Mody Ndiaye de l’infirmerie de la MAC (Maison d’arrêt et de correction) et Birame Faye, agent garde pénitentiaire, ont en bloc nié les faits qui leur sont reprochés. Mais ils ont été enfoncés par les témoignages des détenus. Ces derniers ont soutenu avoir remis des fortes sommes au régisseur Bada Fall pour bénéficier des grâces présidentielles.
Le procureur a demandé au président du tribunal de condamner Bada Fall, le principal prévenu, à deux années de prison ferme et un an pour les autres prévenus. « Car les faits qui lui sont reprochés sont graves et n’honorent pas leur corporation » a requis le procureur de la république. Les avocats des accusés ont plaidé non coupable. Le délibéré est fixé pour le 26 novembre prochain. Bada Fall et ses collaborateurs seront édifiés sur leur sort.