Sénégal : cinq soldats otages des rebelles du MFDC

Cinq soldats sénégalais sont otages depuis deux semaines des rebelles du Mouvement des forces démocratiques de Casamance (MFDC), a annoncé l’armée sénégalaise mercredi, rapporte RFI. Ces otages ont été capturés lors d’une attaque contre un cantonnement de l’armée qui a fait plusieurs morts, le 13 décembre dans le village de Kabeum au nord de la Casamance.

Le MFDC réclame l’indépendance de la Casamance depuis 1982. Séparée du Nord du Sénégal par la Gambie, la région est fréquemment le théâtre de violences. Les populations en sont souvent les premières victimes.