Le Rwanda frappé par un tremblement de terre de magnitude 5,6

Un tremblement de terre de magnitude 5,6 a frappé ce jeudi 7 août 2015 le Rwanda. Le séisme qui a été ressenti jusque dans la province de Bukavu, en République Démocratique du Congo (RDC), n’a pas fait de victimes pour le moment.

Le Rwanda a été frappé de plein fouet par un tremblement de terre. De source proche, l’incident s’est produit à 3h25 heure locale (01h25 GMT). Le séisme de magnitude 5,6 a fait trembler la capitale Kigali. Selon le Bureau Américain de l’Enquête Géologique, l’épicentre du tremblement de terre était localisé à 35 km au Nord de Cyangugu, ville située dans l’Ouest du Rwanda. Le Bureau Américain ajoute que le séisme a atteint une profondeur de 10 mètres.

Les médias rapportent que c’est le second tremblement de cette magnitude dans ce pays depuis sept ans. Rappelons que le Rwanda et la RDC avaient été fortement touchés par deux tremblements de terre en 2008. Le bilan était lourd : 39 morts et 380 blessés. Le tremblement de terre de 2008 avait fait 34 morts au Rwanda et 231 blessés. Dans la province de Bukavu, cinq personnes avaient perdu la vie et 149 autres avaient été blessées. Les témoignages des survivants donnaient froid dans le dos. « J’étais à la maison lorsque le tremblement de terre a eu lieu et la deuxième chose que j’ai entendue était le bruit de la maison qui s’effondrait », raconte Florence, survivante congolaise.

Les dégâts matériels étaient non négligeables. Au total, 45 établissements scolaires et centres de santé situés à la province de Nyamasheke et à Rusiki, dans l’Ouest du Rwanda, avaient été détruits par le séisme de 2008. 27 000 enfants avaient été évacués de leurs établissements.

Selon les experts, les tremblements de terre sont fréquents dans la région des Grands Lacs, en raison de la présence d’une ligne de fracture sismique très active sur laquelle sont à cheval l’Ouest de l’Uganda, la RDC, le Rwanda et la Tanzanie.