Rois les plus riches d’Afrique : Mohammed VI du Maroc en tête

Le magazine Forbes a dévoilé, mardi, la liste des rois les plus riches d’Afrique. Sans surprise, Mohammed VI, roi du Maroc occupe la première place.

Le magazine Forbes a publié mardi la liste des cinq rois africains les plus fortunés du Continent. Malgré la diffusion de régimes représentatifs hérités souvent des modèles coloniaux, les « démocraties à l’occidental » à l’instar des Républiques, l’Afrique compte encore nombre de rois. Les monarchies constitutionnelles ne sont que trois, au Maroc, au Swaziland et au Lesotho, mais les rois traditionnels sont encore présents dans beaucoup de pays. La plupart de ces rois détiennent un pouvoir spirituel et leur rôle apparaît plus au cours de cérémonie traditionnelle que dans les arcanes du pouvoir politique.

Des rois chefs d’entreprises

Il n’empêche que la fortune financière de certains est faite. Certains reçoivent de l’argent de leur communauté et d’autres de l’Etat, comme le roi Goodwill Zwelithini kaBhekuzulu, le roi traditionnel du peuple Zoulou, l’ethnie majoritaire en Afrique du Sud. Il reçoit une rétribution de six millions de dollars par an de l’Etat sud-africain pour subvenir aux besoins de sa charge. Ils sont aussi nombreux à détenir tout ou partie d’entreprises, voire plusieurs, à l’image de celui qui occupe la première place de ce classement, le roi du Maroc.

Les estimations publiées dans le magazine Forbes sont calculées à l’exclusion du patrimoine détenu à l’étranger ou contrôlé par l’Etat, ce qui permet d’envisager les chiffres largement à la hausse pour certains.

Près de 10 millions de dollars pour le dernier

Le monarque absolu Mohammed VI, à la tête du Maroc, est le roi le plus riche d’Afrique avec une fortune personnelle estimée à deux milliards de dollars. Sa fortune est assise sur le groupe financier qu’il détient, la Société Nationale d’Investissement (SNI). Il tire son capital directement de ses sujets qui sont les premiers clients de ses multiples entreprises.

Le roi des terres Ugbo au Nigeria, Oba Obateru Akinrutan, occupe la deuxième position avec une fortune de 300 millions de dollars qui proviennent de ses terrains riches en pétrole. Il détient la société Obat Oil, une des plus importantes entreprises pétrolières de son pays. La troisième place est occupée aussi par un Nigérian, le roi Oba Okunade Sijuwade. Il posséderait une fortune estimée à 75 millions des dollars. Le roi du Swaziland, Mswati III, est à la quatrième place avec au moins 50 millions de dollars. Le roi des Ashanti au Ghana, Otumfuo Osei Tutu II, est à la cinquième place avec 10 millions de dollars.

A noter que bien qu’extrêmement élevées, ces sommes apparaissent minimes comparées aux détenteurs du pouvoir économique.