Retour sur la visite de Gims en Côte d’Ivoire

Gims

Pour la fête de Noël, la star de la musique urbaine,Gims, s’est rendue en Côte d’Ivoire. Il était venu principalement pour faire un concert. Cependant, il a mené d’autres activités. Nous retraçons ici le parcours de la star dès sa descente de l’avion. Il faut dire que ce fut un court séjour, mais très intense.

Un accueil tout en musique

Gims a posé le pied sur le sol ivoirien dans la nuit du 24 décembre 2020. Il a été accueilli par l’un des groupes de musique les plus connus de la Côte d’Ivoire. Il s’agit du groupe les GARAGISTES. On peut remarquer qu’il attendait le chanteur dans le hall de l’hôtel PULLMAN. Accompagné de son staff, Gims a été agréablement surpris par cette réception. Le groupe interprétait le refrain d’une de leurs chansons phares.

La star française n’est pas restée en retrait. Gims a immédiatement pris le tempo et s’est mis à chanter. Les artistes du groupe, quant à eux, lui répondaient en chœur. Un moment très émouvant qui s’est terminé en remerciements et accolades entre les artistes.

Une conférence de presse très édifiante

Le compositeur et interprète de la chanson « Bella » a tenu une conférence d’avant concert. Lors de cette session, il a évoqué son envie de voir les Africains émerger dans tous les domaines. C’est ce qu’il affirme par les propos suivants : « il nous faut plus de docteurs, de médecins et de juges ». Pour atteindre cet objectif, il faut « plus d’Hamed Bakayoko », renchérit-il.

Cette réponse de Gims est intervenue à la suite d’une question sur le racisme. Le rappeur trouve qu’il n’y a qu’une seule manière pour améliorer la situation des Noirs. Cette solution consiste à l’obtention de « plus de tables dans les instances décisionnaires ». Il faut souligner que l’artiste saluait au passage le ministre ivoirien Hamed Bakayoko.

Invité spécial sur l’émission C’midi

C’midi est l’une des émissions télévisées les plus suivies en Côte d’Ivoire. Dirigée par Caroline Dasylva, l’émission a reçu sur ses plateaux le frère aîné de l’artiste Dadju. Avant qu’il ne vienne s’installer, la diffusion d’une petite vidéo a été faite. On le voyait en train d’interpréter des chansons ivoiriennes. Tout au long de l’émission, la carrière de l’artiste a été au centre des débats. Par ailleurs, l’artiste a été de passage sur Trace FM. Au cours de ses interventions, Maître Gims a rendu un hommage vibrant au défunt DJ Arafat.

Pour finir, Gims a fait une prestation de feu au soir du vendredi 25 décembre 2020. L’espace de spectacle du Sofitel Hôtel était plein à craquer. Après avoir égayé la population d’Abidjan, Gims reprit le chemin de la France.