Relaxe requise pour Julien Dray dans l’affaire Dieudonné

La relaxe a été requise mercredi dans l’affaire qui oppose Julien Dray, le porte-parole du Parti socialiste, à l’humoriste Dieudonné, rapporte 20 minutes.fr mercredi. Les faits remontent au 23 février 2006. A la suite du meurtre d’Ilan Halimi par le « gang des barbares », il déclare : « on a les effets différés de tout ce qu’a fait Dieudonné au long de ces mois et de ces années ». Dieudonné a estimé que les propos de Julien Dray mettaient sa vie en danger. Le porte-parole du PS a pour sa part indiqué qu’il assumait « pleinement » ses propos. Le délibéré sera prononcé le 17 juin prochain.