RDC : vers un Centre international de recherche sur les femmes

Les ministres des Affaires Féminines de la région des Grands Lacs vont créer à Kinshasa, avec l’aide de l’Unesco, un centre international de recherche et de documentation sur les femmes. Parmi les principaux objectifs de cette initiative est de participer à la promotion et à la défense du droit des femmes.

Les ministres chargés des Affaires Féminines des pays de la région des Grands Lacs ont décidé de créer et de soutenir, en collaboration avec l’Unesco, un centre international de recherche et de documentation sur les femmes, qui sera basé à Kinshasa, indique un communiqué du ministère congolais du Genre, de la Famille et de l’Enfant, transmis mardi à la PANA.

Selon le communiqué, cette décision a été prise au cours de la conférence internationale des pays de la région des Grands Lacs qui vient de se tenir à Kinshasa, en partenariat avec l’Unesco, la Banque africaine de développement (Bad) et le Fonds des Nations unies pour la population (Fnuap).

Les participantes à cette conférence de Kinshasa ont également recommandé d’établir, à travers ce centre, des partenariats avec des institutions de recherche, des réseaux de la région et du continent africain, des réseaux de femmes parlementaires, ministres et universitaires, les ONG des femmes ainsi qu’avec des agences de l’ONU et des organisations internationales qui militent pour la promotion des droits humains et l’égalité des genres.

Ces femmes ministres ont décidé de contribuer à la mise en place du centre et de ses institutions associées et de soutenir la collaboration intellectuelle entre pays et l’harmonisation des politiques sur les droits des femmes et l’égalité entre les genres dans la région des Grands Lacs. Il est aussi question de favoriser le développement des capacités humaines et institutionnelles qui favorisent la mise en œuvre efficace d’instruments légaux et d’engagement politique en faveur des droits de la femme dans cette région.

Elles ont, enfin, décidé d’établir un forum des ministres en charge des questions du Genre, qui se réunira chaque année afin de discuter de l’harmonisation des politiques et des programmes en faveur de l’égalité des genres dans la région des Grands Lacs, de servir également de guide/support politique à l’organe directeur du centre, de décerner, en outre, des prix d’excellence pour promouvoir la participation politique des femmes aux instances de prise de décision.