RDC: l’activité minière suspendue dans trois provinces

Le président de la République Démocratique du Congo, Joseph Kabila, a donné l’ordre de suspendre l’activité minière dans trois provinces de l’est du pays rapporte Le Figaro. Le but est de démanteler les activités des groupes rebelles armés dans les provinces du nord et du sud Kivu et de Maniema. Une force armée devrait être déployée d’ici un à deux mois pour traquer les rebelles qui occupent les espaces miniers. Selon un rapport de l’ONU paru en 2009, l’exploitation de ces mines fournirait plusieurs millions de dollars de financement aux rebelles hutus des Forces démocratiques de libération du Rwanda (FLDR).