RDC : ce que l’on sait de la visite du chef d’état-major général de l’armée ougandaise à Bunia


Lecture 1 min.
Des gradés de l'Armée ougandaise
Éléments de l'Armée ougandaise

Le chef d’état-major général de l’armée ougandaise, Wilson Mbandi, est arrivé à Bunia, ville située dans la province de l’Ituri, dans l’Est de la RDC. Cette visite effectuée samedi s’inscrit dans le cadre de la poursuite de la mutualisation des efforts entre les Forces armées de la RDC et l’armée ougandaise (UPDF).

A son arrivée, le général ougandais a été reçu par son collègue congolais, Célestin Mbala Musense. Selon des sources militaires, les deux hommes ont eu une séance de travail autour des opérations conjointes menées par les deux forces armées dans le cadre de la lutte contre l’activisme des groupes des ADF. Pour l’instant, aucune communication officielle n’a été faite par les deux parties.

Toutefois, l’armée ougandaise a promis de donner « d’amples détails » sur le mobile de cette visite dans les heures qui suivent. Depuis novembre 2021, l’armée ougandaise et l’armée congolaise combattent ensemble les rebelles des Forces démocratiques alliées (ADF), en territoire Beni, dans la province du Nord-Kivu. Cette mutualisation entre les deux armées a suscité l’indignation au sein de la classe socio-politique, en raison de la non-consultation des députés nationaux avant la prise de cette décision, en respect de l’article 214, alinéa 1 de la Constitution.

Le 13 décembre, le Président congolais, Félix Tshisekedi a promis de « limiter, au temps strictement nécessaire à ces opérations, la présence de l’armée ougandaise » sur le sol congolais.

Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter