RDC : adoption du projet de budget 2020 par le Parlement

Le Parlement de la République démocratique du Congo

Hier mercredi, le Parlement de la République démocratique du Congo a examiné et adopté le projet de budget 2020. Ce projet qui suscite moult commentaires devra passer par la Commission économique et financière et le Sénat avant d’être promulgué par le chef de l’Etat.

C’est par un vote à main levée que le projet de budget exercice 2020, le premier élaboré par le nouveau pouvoir, a été adopté par le Parlement congolais. Porté à un chiffre record de 10 milliards de dollars, ce budget suscite plusieurs interrogations quant à la capacité de l’Etat congolais à mobiliser une telle somme. Si le gouvernement semble convaincu de la possibilité de réunir l’essentiel de la somme à l’interne, l’opposition, elle, ne cache point son pessimisme. En témoignent ces propos du député Daniel Safu, membre de la coalition Lamuka, le principal regroupement de l’opposition : « On ne nous dit pas dans ce budget, quel est l’apport des partenaires et quelle est la mobilisation des recettes internes ».

Ce budget, de 3 milliards de dollars plus important que le précédent, accorde un point d’honneur aux dépenses sociales qui polarisent 30,1% des intentions d’investissement réparties de la manière suivante : 21,8% pour l’éducation, 5,9% pour la santé et 2,4% pour la protection sociale. A en croire le Premier ministre, Sylvestre Ilunga Ilunkamba, ce projet de budget tient compte de toutes les promesses de campagne du Président Félix Tshisekedi. « Nous sommes en pleines réformes, selon la vision du chef de l’Etat. L’ajout des trois milliards permettra d’appliquer ces réformes », a laissé entendre Nadine Mangabu, députée de l’UDPS, le parti présidentiel.

La prochaine étape, c’est la promulgation du budget après son passage devant la Commission économique et financière et le Sénat.