Rachida Dati crache ses vérités : « Hollande redoute Sarkozy »

Dans une interview à la « Provence », l’ancien ministre de la Justice Rachida Dati charge le Président français François Hollande qui, dit-elle, redoute Nicolas Sarkozy.

Rachida Dati n’a pas mâché ses mots à l’encontre de François Hollande. Estimant que si « Nicolas Sarkozy veut revenir, il doit le faire au plus vite », l’ancienne garde des Sceaux, dans une interview accordée à la Provence, indique clairement que François Hollande redoute son prédécesseur.

Rachida Dati qui indique que « Nicolas Sarkozy apparaît encore pour tous, gauche et droite confondues, comme le leader de la droite », se demande « qui a empêché quelqu’un d’émerger, d’incarner la droite et d’en être le leader ? Personne, et certainement pas Sarkozy ». Elle poursuit en indiquant clairement que « s’il (Nicolas Sarkozy) veut revenir, je pense qu’il doit le faire au plus vite, car les circonstances sont là (…). Mais il doit être clair sur sa vision et son ambition pour la France ».

Déplorant que « depuis deux ans, beaucoup à l’UMP l’ont attaqué, dénigré, trahi (…). Du droit d’inventaire aux attaques sur sa personne, de dénonciation en rumeurs, des insultes aux mises en cause… On ne lui a rien épargné », Rachida Dati est d’avis que « la gauche n’avait rien à faire, ni à dire sur Sarkozy, la droite l’a très bien fait depuis deux ans ». Et l’ancienne garde des Sceaux d’asséner : « malgré cela, les militants, les sympathisants, nos électeurs veulent à nouveau lui faire confiance. Personne à droite n’a réussi à tisser le même lien avec les Français. Même si cela ne veut pas dire que ce sera un chèque en blanc ».

Rachida Dati va plus loin en chargeant l’actuel dirigeant français : « D’ailleurs, François Hollande ne craint ni Fillon, ni Juppé. Il redoute Sarkozy ». Un gros pavé ainsi jeté dans le jardin de François Hollande.