Que fait cet émissaire de Poutine au Maroc, en Algérie, en Israël et en Palestine ?


Lecture 2 min.
Le Président russe, Vladimir Poutine
Le Président russe, Vladimir Poutine

Le Président russe, Vladimir Poutine, a envoyé en mission, son ministre des Affaires étrangères, Serguei Lavrov, dans plusieurs pays du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord, dont le Maroc et l’Algérie. Pour quoi faire ?

C’est une véritable mission diplomatique qui a été confiée à Serguei Lavrov, ministre russe des Affaires étrangères, attendu en Afrique du Nord et dans certains pays du Moyen-Orient. Porteur de message du Président russe, le diplomate est attendu en Algérie, au Maroc, mais aussi en Israël et en Palestine. Une zone en pleine turbulences diplomatiques.

A son arrivée au Maroc, prévu le 12 décembre prochain, Serguei Lavrov est attendu pour prendre part au forum de coopération arabo-russe qui aura lieu à Marrakech. Selon Mikhail Bogdanov, vice-ministre russe des Affaires étrangères par ailleurs envoyé personnel du Président Vladimir Poutine pour le Moyen-Orient et l’Afrique, des entretiens bilatéraux avec des responsables marocains sont au programme.

« Nous travaillons à préparer ce rendez-vous avec le Secrétaire général de la Ligue arabe et nos partenaires marocains. Nous espérons une forte représentation des membres de la Ligue arabe et de nos partenaires arabes au niveau des ministres des Affaires étrangères », a précisé Mikhail Bogdanov. Ce déplacement sera une opportunité pour aplanir les relations très heurtées dans cette région du continent.

Cette mission diplomatique russe intervient au moment où la tension est palpable dans cette région. D’une part avec la normalisation des relations entre Israël et le Maroc qui a débouché sur une coopération militaire décriée par Alger, qui, en réponse, se montre plus attentionné vis-à-vis de la Palestine, qui vient d’ailleurs de bénéficier d’un soutien financier colossal de la part des autorités algériennes.

Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter