Présidentielle ivoirienne le 25 octobre : Alassane Ouattara dépose sa candidature

Le gouvernement ivoirien a annoncé, ce mercredi 5 août 2015, que l’élection présidentielle en Côte d’Ivoire se tiendra le 25 octobre. Le Président Alassane Ouattara a officiellement déposé sa candidature.

Le Présidentielle en Côte d’Ivoire va se tenir le 25 octobre prochain. L’annonce a été faite officiellement, ce mercredi 5 août 2015, par le porte-parole du gouvernement, Bruno Koné, au sortir d’un conseil des ministres. « Je souhaite que cette élection soit apaisée, que les Ivoiriens votent sereinement et que les résultats soient acceptés par tous », a déclaré le Président Alassane Ouattara.

Une coalition de cinq partis

Le chef de l’Etat, accompagné d’une délégation, a présenté les pièces requises au président de la Commission électorale indépendante (CEI), Youssouf Bakayoko. « Je suis candidat à l’élection présidentielle d’octobre 2015. Et conformément aux dispositions du code électoral, je suis venu déposer mon dossier de candidature, qui, comme vous le savez, est parrainé par les cinq partis du RHDP », a-t-il poursuivi.

Au sein de la coalition qui le soutien, se trouve son parti, le Rassemblement des républicains (RDR), ainsi que le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), l’Union pour la démocratie et la paix en Côte d’Ivoire (UDPCI) et le Mouvement des forces d’avenir (MFA) de Moutayé Anzoumana.

Grand favori

Alassane Ouattara est le grand favori de cette élection dont le premier tour se tiendra le dimanche 25 octobre prochain, selon un décret adopté en conseil des ministres. Cette date avait été évoquée depuis plusieurs mois, notamment par le chef de l’Etat lui-même. « Le scrutin sera ouvert à 7 heures et clos le même dimanche 25 octobre 2015 à 17 heures », selon un communiqué signé de l’exécutif.

Le nouveau recensement électoral a vu l’inscription de près de 300 000 nouveaux électeurs sur les listes alors qu’autour de trois millions de nouveaux inscrits étaient prévus.

Lire sur le sujet: Côte d’Ivoire : désintérêt des Ivoiriens pour la révision de la liste électorale

Alors qu’aucun candidat d’opposition ne semble pouvoir faire le poids, Alassane Ouattara pourrait bien voir son souhait de se faire réélire dès le premier tour se réaliser.